30 Lettres

Lettre 558 de Barthélemy Micheli du Crest à Jean-Alphonse Turrettini

GenĂšve 30.12.1692 [20.12.1692]

Nous receusmes Vendredy

On a reçu les deux billets de JA envoyĂ©s le mois passĂ©; on ne peut pas les appeller lettres, vue leur briĂšvetĂ© extrĂȘme. Cela n'est pas bien du tout. C'est comme s'il Ă©crivait Ă  des gens qui ne s'intĂ©ressaient guĂšre Ă  ce qui lui arrive. On a quand mĂȘme Ă©tĂ© content d'apprendre qu'il s'Ă©tait entiĂšrement rĂ©tabli et que l'hiver n'avait pas signifiĂ© le retour de ses maux; de mĂȘme, on est satisfait qu'il se trouve dans un lieu agrĂ©able et pour lui trĂšs intĂ©ressant. Micheli invite pourtant son cousin Ă ...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f254r_ug63182_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f254v_ug63183_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f255r_ug63184_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f255v_ug63185_turrettini_file.jpg

GenĂšve 30.12.1692 [20.12.1692]


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 488 (f.254-255)


Nous receusmes Vendredy


On a reçu les deux billets de JA envoyĂ©s le mois passĂ©; on ne peut pas les appeller lettres, vue leur briĂšvetĂ© extrĂȘme. Cela n'est pas bien du tout. C'est comme s'il Ă©crivait Ă  des gens qui ne s'intĂ©ressaient guĂšre Ă  ce qui lui arrive. On a quand mĂȘme Ă©tĂ© content d'apprendre qu'il s'Ă©tait entiĂšrement rĂ©tabli et que l'hiver n'avait pas signifiĂ© le retour de ses maux; de mĂȘme, on est satisfait qu'il se trouve dans un lieu agrĂ©able et pour lui trĂšs intĂ©ressant. Micheli invite pourtant son cousin Ă  ne pas prendre trop racine en Angleterre car, dĂšs que la mer sera pratiquable, il faudra se rĂ©soudre Ă  la repasser. En effet JA a encore d'autres sĂ©jours Ă  faire ailleurs et il y a maintenant bientĂŽt deux ans qu'il est parti. Micheli ne sait pas quel visionnaire – comme l'appelle justement JA – a dit Ă  celui-ci qu'il y avait en France des projets de descente car jamais les choses n'en ont Ă©tĂ© plus Ă©loignĂ©es. Il n'y a pas de troupes sur les cĂŽtes, la plus grande partie des vaisseaux Ă©tant dans la MĂ©diterranĂ©e. Micheli est convaincu que la France pense surtout au PiĂ©mont et Ă  la dĂ©fense de sa frontiĂšre de ce cĂŽtĂ©-lĂ . Dans toutes les provinces voisines, on amasse une grande infanterie. Jamais, Ă  GenĂšve, on n'avait vu d'aussi prĂšs une telle quantitĂ© de troupes! Pour la DiĂšte de Baden, les Cantons catholiques n'ont pas voulu entendre parler de transgression des alliances alors que les protestants ont cherchĂ© des expĂ©dients pour que leurs troupes servissent seulement pour la dĂ©fensive. Leur proposition a Ă©tĂ© rejetĂ©e. On en est ainsi toujours au mĂȘme point. On a donnĂ© Ă  [AngĂ©lique] Bibaud et Ă  [BĂ©nigne] Mussard les lettres de JA. On est trĂšs content de celui-ci mais trĂšs peu de sa mĂšre, qui ne prend aucun conseil dans ce qu'elle fait. La famille Bibaud est dans la joie Ă  cause du prochain mariage du neveu [BarthĂ©lemi Pellissari] et de la naissance du fils [Henri (?)] d'[Anne] de Chandieu. JA n'a rien Ă©crit Ă  [Georges Polier] de Vernand qui est pourtant de ses amis; on lui dira, pour excuse, qu'il n'Ă©crit Ă  personne. Toute la ville brigue pour faire un syndic et une recrue des Deux-Cents. Germain Colladon devrait ĂȘtre nommĂ© parmi les premiers; mais ce sera Ă  condition qu'il vienne y occuper sa place. Micheli adresse Ă  JA ses vƓux pour la nouvelle annĂ©e.

Adresse

[Angleterre]


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Angleterre

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f254r_ug63182_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f254v_ug63183_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f255r_ug63184_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f255v_ug63185_turrettini_file.jpg