750 Lettres

Lettre 504 de Jean-Alphonse Turrettini à Anonyme

Londres 07.09.1692 [05.kal.09.1692]

Quod fiat tua

Le correspondant voudra pardonner cette lettre d'un inconnu qui aurait préféré s'adresser à lui personnellement plutôt que par lettre mais qui a été retenu à Londres d'abord par certaines occupations, ensuite par sa santé chancelante. Il espère néanmoins le rencontrer à Oxford mais, au cas où cela ne serait pas possible, il lui envoie les thèses [Pyrrhonismus] qu'il a composées sous [Friedrich] Spanheim et pour lesquelles il demande la bienveillance de son correspondant.

page 1

ms_fr_00481_f205r_ug59562_turrettini_file.jpg

Lettre 504 de Jean-Alphonse Turrettini à Anonyme

Londres 07.09.1692 [05.kal.09.1692]


Minute autographe. Inédite. (L)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 481 (f.205 r°)


Quod fiat tua


Le correspondant voudra pardonner cette lettre d'un inconnu qui aurait préféré s'adresser à lui personnellement plutôt que par lettre mais qui a été retenu à Londres d'abord par certaines occupations, ensuite par sa santé chancelante. Il espère néanmoins le rencontrer à Oxford mais, au cas où cela ne serait pas possible, il lui envoie les thèses [Pyrrhonismus] qu'il a composées sous [Friedrich] Spanheim et pour lesquelles il demande la bienveillance de son correspondant.

Adresse


Lieux

Émission

Londres

Réception

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00481_f205r_ug59562_turrettini_file.jpg