74 Lettres

Lettre 445 de Pierre I Got à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 04.06.1692

J'aurois peu

JA a peut-être déjà entendu la nouvelle du combat naval qui, dit-on, a été favorable aux flottes alliées; en attendant la confirmation d'une nouvelle si agréable, on peut dire qu'elle a déjà fait une grande impression sur ceux qui partagent la même cause commune et que la joie s'est répandue partout. Des imprimés, qui se vendaient avant à très bas prix, coûtent aujourd'hui un sol et on les acheterait même au poids de l'or, tant on est pressé d'avoir de bonnes nouvelles. En attendant que [Jean Tr...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00487_f158r_ug62229_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f158v_ug62230_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f159r_ug62231_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f159v_ug62232_turrettini_file.jpg

Amsterdam 04.06.1692


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 487 (f.158-159)


J'aurois peu


JA a peut-être déjà entendu la nouvelle du combat naval qui, dit-on, a été favorable aux flottes alliées; en attendant la confirmation d'une nouvelle si agréable, on peut dire qu'elle a déjà fait une grande impression sur ceux qui partagent la même cause commune et que la joie s'est répandue partout. Des imprimés, qui se vendaient avant à très bas prix, coûtent aujourd'hui un sol et on les acheterait même au poids de l'or, tant on est pressé d'avoir de bonnes nouvelles. En attendant que [Jean Tronchin] Dubreuil confirme cette nouvelles par des amis qu'il attend de La Haye, il pense – et Got de même – que cet événement rendra plus assuré le passage de JA en Angleterre. Il vaudrait mieux, à son avis, que JA préfèrât un convoi au paquebot; Rouvière de Rotterdam [Jean] pourra l'aider à trouver place dans quelque vaisseau de guerre. Il a vu d'Orville la veille au soir. Got croyait l'affaire de JA finie mais [Jean-François] Dorville lui a fait voir que le courtier ne l'avait pas encore achevée. Pour prouver néanmoins sa bonne volonté, il lui montra que les papiers étaient dans sa poche et qu'il les enverrait pour signature. JA pourra passer chercher l'argent chez [Étienne] Seignoret; il y a aussi une lettre pour [Charles] Berteau, qui servira juste d'introduction à JA, puisque son mérite saura le faire valoir beaucoup mieux que toutes les recommandations étrangères. Il pense que JA est revenu de son voyage à Utrecht et qu'il ne partira pour Rotterdam que la semaine prochaine. [Paul] L'Escot lui fera savoir s'il part avec JA pour l'Angleterre.

Adresse

Leyde


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Leyde

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00487_f158r_ug62229_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f158v_ug62230_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f159r_ug62231_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f159v_ug62232_turrettini_file.jpg