241 Lettres

Lettre 442 de Marie I Turrettini Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[GenĂšve] 03.06.1692 [s.d.]

y me semble que je nay rien

Marie Turrettini se réjouit de savoir la santé de son neveu toujours bonne et de le voir tiré d'embarras. Elle lui recommande de se faire conseiller pour son passage en Angleterre afin d'éviter de courir des risques. [Barthélemy] Micheli du Crest lui écrit. Il y a tant de mariages actuellement à GenÚve qu'il ne restera plus de filles à marier. On ne songe qu'à se divertir. [Claude] de ClaparÚde s'est rendu à [Catherine] Dubois et Charles Lullin à [Marthe] Humbert, [Ami] Perdriau à [Marie] Buisso...

page 1

ms_fr_00483_f102r_ug60043_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f102v_ug60044_turrettini_file.jpg

[GenĂšve] 03.06.1692 [s.d.]


Lettre autographe. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 483 (f.102)


y me semble que je nay rien


Marie Turrettini se rĂ©jouit de savoir la santĂ© de son neveu toujours bonne et de le voir tirĂ© d'embarras. Elle lui recommande de se faire conseiller pour son passage en Angleterre afin d'Ă©viter de courir des risques. [BarthĂ©lemy] Micheli du Crest lui Ă©crit. Il y a tant de mariages actuellement Ă  GenĂšve qu'il ne restera plus de filles Ă  marier. On ne songe qu'Ă  se divertir. [Claude] de ClaparĂšde s'est rendu Ă  [Catherine] Dubois et Charles Lullin Ă  [Marthe] Humbert, [Ami] Perdriau Ă  [Marie] Buisson et [BarthĂ©lemi] de Pellissari attend que Madame Burlamaqui mĂšre [Eve] veuille bien donner son consentement pour sa fille [RenĂ©e], qui ne lui est point hostile. Tout le monde a Ă©tĂ© content des thĂšses de JA [Pyrrhonismus]. [Jean-Antoine] Gautier en a soutenu de son cĂŽtĂ© [LĂ©ger, Disputatio physica] et en a donnĂ© un exemplaire Ă  Marie pour qu'elle les mette dans la bibliothĂšque. Son pĂšre [Pierre] l'envoie Ă  BĂąle. À Amsterdam, JA a vu les Tudert et les Burlamaqui qui en ont Ă©crit Ă  GenĂšve. On attend des nouvelles de sa prĂ©dication et de ce que devient [Paul] L'Escot. S'il est encore Ă  Leyde, il faudra qu'il fasse une honnĂȘte reconnaissance Ă  [RenĂ©e] Duplessis et il pourra lui proposer de se servir de lui si elle veut envoyer quelque chose Ă  sa mĂšre [Jeanne le Damoisel]. Marie Turrettini espĂšre que JA aura trouvĂ© les prunes bonnes. Madame Jouani [RenĂ©e Diodati] le salue. Elle aurait bien aimĂ© qu'il eĂ»t rencontrĂ© son neveu Jean [II Diodati]. Marie Turrettini incite JA Ă  prendre toutes les prĂ©cautions s'il doit traverser la mer puisqu'on est souvent malade dans ces circonstances.

Adresse

[Leyde]


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Leyde

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00483_f102r_ug60043_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f102v_ug60044_turrettini_file.jpg