4245 Lettres

Lettre 441 de Bénédict II Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

GenĂšve 03.06.1692 [24.05/03.06.1692]

Nous vous avons escrit l'ordre passé

La famille a bien reçu les lettres de JA qui leur ont appris son arrivĂ©e Ă  Amsterdam, oĂč il a Ă©tĂ© logĂ© chez Pierre [I] Got. Il en aura certainement profitĂ© pour mettre ses affaires en ordre et procĂ©der avec son hĂŽte Ă  ce que son oncle lui avait conseillĂ© sur le plan financier. Got a Ă©crit qu'on lui devait payer 215 florins, argent de Hollande, pour le compte du baron de Mauzac. JA avait dit qu'il s'en chargerait sur son propre compte. Il faudra qu'il Ă©crive par le premier courrier Ă  la famille p...

+ 1 pages

page 1

ms_fr_00483_f101r_ug60041_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f101v_ug60042_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00483_f102r_ug60043_turrettini_file.jpg

GenĂšve 03.06.1692 [24.05/03.06.1692]


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 483 (f.101-102 r°)


Nous vous avons escrit l'ordre passé


La famille a bien reçu les lettres de JA qui leur ont appris son arrivĂ©e Ă  Amsterdam, oĂč il a Ă©tĂ© logĂ© chez Pierre [I] Got. Il en aura certainement profitĂ© pour mettre ses affaires en ordre et procĂ©der avec son hĂŽte Ă  ce que son oncle lui avait conseillĂ© sur le plan financier. Got a Ă©crit qu'on lui devait payer 215 florins, argent de Hollande, pour le compte du baron de Mauzac. JA avait dit qu'il s'en chargerait sur son propre compte. Il faudra qu'il Ă©crive par le premier courrier Ă  la famille pour qu'on paye Got. Pour ce qui est du compte de [Paul] L'Escot, sans doute se sera-t-il dĂ©jĂ  chargĂ© de le faire payer sur la lettre de change qui inquiĂ©tait BĂ©nĂ©dict Turrettini et qui a Ă©tĂ© remise Ă  Got. JA ne doit pas oublier non plus de faire le tri dans ses affaires entre celles qu'il dĂ©sire emmener en Angleterre et les autres, qu'il laissera en Hollande pour qu'on les envoie Ă  GenĂšve quand il le trouvera bon. Il faudra qu'il expĂ©die un mĂ©moire de ces derniĂšres Ă  son oncle. [Jean-François] Dorville a proposĂ© Ă  JA de lui remettre son obligation sur Alckmaer et de lui en verser les intĂ©rĂȘts, dĂ©duction faite de ses frais. Il serait bon de la vendre et Dorville a promis de servir les intĂ©rĂȘts de JA. S'il ne l'a pas dĂ©jĂ  fait, les nouvelles des Ă©vĂ©nements prĂ©sents, le siĂšge de Namur et l'armement maritime de la France risquent de faire baisser les prix des obligations sur le pays ainsi que toutes les autres obligations. Dans ce cas, il ne faut pas penser Ă  vendre mais attendre le rĂ©tablissement des affaires. Pour ce qui concerne la part due par les Drolenvaux [Simon I, Simon II et Abraham], il faudra les prier de bien vouloir la garder encore six mois, comme ils l'ont proposĂ© Ă  JA, mais rĂ©flĂ©chir aux meilleurs moyens de l'utiliser quand on pourra. La famille pense que JA est maintenant dĂ©livrĂ© de la charge de la soutenance de la seconde partie de ses thĂšses [Pyrrhonismus]. Elle a appris qu'il Ă©tait allĂ© saluer le premier bourgmestre de Marsecourt, dont il a Ă©tĂ© bien reçu. Elle attend une relation de son sĂ©jour amstelodamois et de la prĂ©dication qu'il devait y faire. BĂ©nĂ©dict Turrettini ne doute pas que les entreprises des Français contre l'Angleterre auront amenĂ© son neveu Ă  suspendre son passage dans cette Ăźle jusqu'Ă  ce que l'on sache ce qu'il en est. Il lui rappelle de ne rien entreprendre tant que le danger n'a pas disparu. [BarthĂ©lemy] Micheli du Crest lui Ă©crit et BĂ©nĂ©dict Turrettini se remet Ă  ce qu'il lui dira.

Adresse

[Leyde]


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Leyde

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

ms_fr_00483_f101r_ug60041_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f101v_ug60042_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00483_f102r_ug60043_turrettini_file.jpg