160 Lettres

Lettre 421 de Jean-Antoine Dautun à Jean-Alphonse Turrettini

Hambourg 09.04.1692

me devant

Dautun s'apprête à aller aux noces de la sœur de [Reinier] Leers qui se marie avec un homme du Consistoire français; la fête durera des heures et il va sûrement s'ennuyer. Ils seront attablés de deux heures de l'après-midi jusqu'à dix, onze heures. Le résident d'Angleterre [Rycault] y sera et amènera un jeune ministre de mérite avec lequel Dautun déjeunera désormais une fois par semaine. Chez le résident de Hollande [Kuisten], il est invité parfois pour le café. Il n'a pas encore vu celui du Dan...

page 1

ms_fr_00486_f294r_ug61699_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f294v_ug61700_turrettini_file.jpg

Hambourg 09.04.1692


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 486 (f.294)


me devant


Dautun s'apprête à aller aux noces de la sœur de [Reinier] Leers qui se marie avec un homme du Consistoire français; la fête durera des heures et il va sûrement s'ennuyer. Ils seront attablés de deux heures de l'après-midi jusqu'à dix, onze heures. Le résident d'Angleterre [Rycault] y sera et amènera un jeune ministre de mérite avec lequel Dautun déjeunera désormais une fois par semaine. Chez le résident de Hollande [Kuisten], il est invité parfois pour le café. Il n'a pas encore vu celui du Danemark [Linker]. Le roi de Danemark [Christian V] sera bientôt dans une petite ville à six, sept heures d'ici; peut-être Dautun ira-t-il le voir. Il y a à Hambourg une jument qui fait mille chose propres à faire enrager les cartésiens outrés. Il s'en trouve réconforté dans son opinion sur l'âme raisonnable des bêtes. JA attend probablement [Paul] L'Escot avant de partir pour l'Angleterre, où il restera vraisemblablement quatre ou cinq mois, de façon à être de retour pour les vendanges en septembre. Il ne faut pas que JA évite trop de prêcher. Dautun se réjouit de la réussite de son dernier sermon qui ne l'a même pas trop fatigué. Pour ce qui concerne Magdelon [Magdelaine Durand], l'affaire l'a un peu ému, bien qu'il fût résolu; il a peut-être péché par excès de délicatesse, puisqu'il y avait deux choses au monde qu'il désirait le plus, posséder cette femme et vivre auprès de JA et, s'il s'était marié à Genève avec cette fille, il aurait eu les deux. Il travaille toujours à la réconciliation de l'Église de Hambourg; il est toujours aussi content de [Théodore] Blanc, même s'il a été un peu étonné de sa dernière prédication; il prêchait sur les paroles «si vous êtes ressuscité avec le Christ» et il n'a pas dit un seul mot des cérémonies de la loi mosaïque ni de la résurrection. Il a en tout cas peur de le perdre parce qu'on continue à le solliciter d'Angleterre et il pourrait bien finir par accepter. Il faut savoir qu'une partie de son troupeau ne lui est pas totalement dévouée. Dautun n'a encore jamais entendu prêcher de La Conseillère mais il semble que les fidèles en soient très contents.

Adresse

[Hollande]


Lieux

Émission

Hambourg

Réception

Hollande

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00486_f294r_ug61699_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f294v_ug61700_turrettini_file.jpg