52 Lettres

Lettre 388 de Barthélemy Micheli du Crest à Jean-Alphonse Turrettini

GenĂšve 05.02.1692

Il y a deja quelque temps

Une nouvelle maladie a empĂȘchĂ© Micheli de remercier JA plus tĂŽt pour les Ă©chantillons qu'il a envoyĂ©s de son action faite pour le commencement de l'annĂ©e. On attent maintenant la copie entiĂšre quoiqu'on ait dĂ©jĂ  pu voir pourquoi elle avait eu autant de succĂšs. À la fin du mois de mai, JA devrait sans doute songer Ă  partir pour l'Angleterre. Mais il faudrait quand mĂȘme qu'avant son dĂ©part, il allĂąt faire un petit sĂ©jour Ă  Leyde Ă  cause de [Friedrich] Spanheim. Il serait aussi souhaitable qu'il pĂ»...

+ 1 pages

page 1

ms_fr_00488_f201r_ug63077_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f201v_ug63078_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f202r_ug63079_turrettini_file.jpg

GenĂšve 05.02.1692


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 488 (f.201-202 r°)


Il y a deja quelque temps


Une nouvelle maladie a empĂȘchĂ© Micheli de remercier JA plus tĂŽt pour les Ă©chantillons qu'il a envoyĂ©s de son action faite pour le commencement de l'annĂ©e. On attent maintenant la copie entiĂšre quoiqu'on ait dĂ©jĂ  pu voir pourquoi elle avait eu autant de succĂšs. À la fin du mois de mai, JA devrait sans doute songer Ă  partir pour l'Angleterre. Mais il faudrait quand mĂȘme qu'avant son dĂ©part, il allĂąt faire un petit sĂ©jour Ă  Leyde Ă  cause de [Friedrich] Spanheim. Il serait aussi souhaitable qu'il pĂ»t soutenir des thĂšses Ă  l'AcadĂ©mie, ce qui ferait trĂšs plaisir Ă  son oncle BĂ©nĂ©dict [II Turrettini]. Il faudrait penser, dans ce cas, Ă  une dĂ©dicace aux curateurs de l'AcadĂ©mie car ce serait un moyen de reconnaĂźtre les honneurs rendus autrefois par l'AcadĂ©mie Ă  François Turrettini. Par ailleurs, ces thĂšses auront autant de valeur qu'un doctorat. [Paul] L'Escot n'est pas encore parti et ne devrait pas arriver avant fin mars en Hollande. La famille Bibaud, Ă  qui l'on a transmis les salutations de JA, a reçu Ă  son sujet beaucoup de compliments de Rotterdam. Elle n'oublie pas ses bonnes qualitĂ©s. Micheli exprime toute sa satisfaction devant les contacts de JA avec les pasteurs de la ville hollandaise et notamment avec [Jacques] Basnage. Il demande des nouvelles de [Daniel I] de Superville et a appris que l'on n'Ă©tait pas trĂšs content de Bazin de Limeville. Comme il lui est tout acquis, il n'est pas entrĂ© en matiĂšre sur ce sujet. Micheli voulait Ă©crire des nouvelles bien circonstanciĂ©es Ă  son cousin mais il n'en a pas le temps car il doit aller dĂźner chez d'Iberville avec deux frĂšres, l'un catholique, l'autre protestant, avec qui il a Ă©tĂ© en confĂ©rence tout le matin. Ce n'a pas Ă©tĂ© une mince affaire. Micheli prĂ©sentera les salutations de JA Ă  d'Iberville, qui s'enquiert toujours de ses nouvelles avec empressement. Marie [I] Turrettini lui fait la cour pour JA. Tout est tranquille Ă  GenĂšve, mĂȘme si la prĂ©sence des troupes suisses peut faire penser Ă  un grand danger. Au reste, il devrait s'agir d'une annĂ©e calme sur le plan de la guerre, la France Ă©tant surtout occupĂ©e Ă  renforcer ses frontiĂšres et Ă  se mettre en Ă©tat d'empĂȘcher les progrĂšs des alliĂ©s. Il en ira de mĂȘme en PiĂ©mont et en Allemagne et il est probable qu'on passera la prochaine campagne, si l'on peut, comme la prĂ©cĂ©dente. Cela arrange bien le frĂšre de Micheli [Jacques] qui pourra rester Ă  GenĂšve un peu plus longtemps. Madame de Windsor est morte.

Adresse

[Hollande]


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Hollande

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

ms_fr_00488_f201r_ug63077_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f201v_ug63078_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f202r_ug63079_turrettini_file.jpg