8 Lettres

Lettre 377 de Bénédict Pictet à Jean-Alphonse Turrettini

[Genève] ap.02.01.1692 et av.29.01.1692 [s.d.]

Je commenceray... ma

Pictet est très affligé de la mort de [Pierre] Du Bosc et de [Jean I] Guillebert. C'est une véritable perte pour l'Église de Dieu. Ils avaient servi la même Église et Dieu les a enlevés en même temps. C'est une affliction pour tous les réformés. Il remercie JA de lui avoir fait l'histoire des savants hollandais et de leurs livres. Il l'a d'autant plus apprécié qu'on vit dans un pays d'ignorance, où il est difficile de s'informer de ce qui se passe dans la République des Lettres. Il faudra mourir...

page 1

ms_fr_492_f082r_ug65327_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f082v_ug65328_turrettini_file.jpg

[Genève] ap.02.01.1692 et av.29.01.1692 [s.d.]


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 492 (f.82)

Budé, Lettres, III, p.235-236. Omissions.


Je commenceray... ma


Pictet est très affligé de la mort de [Pierre] Du Bosc et de [Jean I] Guillebert. C'est une véritable perte pour l'Église de Dieu. Ils avaient servi la même Église et Dieu les a enlevés en même temps. C'est une affliction pour tous les réformés. Il remercie JA de lui avoir fait l'histoire des savants hollandais et de leurs livres. Il l'a d'autant plus apprécié qu'on vit dans un pays d'ignorance, où il est difficile de s'informer de ce qui se passe dans la République des Lettres. Il faudra mourir sans avoir eu le temps d'apprendre quelque chose, encore faudrait-il apprendre à bien mourir. En retour, il ne peut donner de nouvelles littéraires à JA puisqu'on ne fait rien ici et que l'imprimerie n'est pas très active. Il ne lui parlera pas des proposants qui ont fait du bruit à dans la ville, ni des disputes de Zurich et de Berne, ni de ceux qui aspirent au consulat. JA connaît tout cela mieux que Pictet lui-même. Il adresse ses salutations à [Friedrich] Spanheim, qu'il remercie de sa lettre et du livre qu'il lui a envoyé [De papa fœmina]. Pour les nouvelles demandées par JA à propos de de Juge, il appartient sûrement à la famille des de Juges de Castres. La mère de Pictet [Barbe] se rétablit, mais lentement et avec de la peine, d'une maladie assez fâcheuse qu'elle a eue. L'expéditeur vient d'avoir une fille [Angélique].

Adresse

Rotterdam


Lieux

Émission

Genève

Réception

Rotterdam

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_492_f082r_ug65327_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f082v_ug65328_turrettini_file.jpg