241 Lettres

Lettre 369 de Jean-Antoine Dautun à Jean-Alphonse Turrettini

Hambourg 27.12.1691 [27.12.91]

Je ne veux pas

Dautun se porte bien, ses yeux mis à part car sa fluxion continue. Il a pu constater que le poêle qu'il possède maintenant empire sa condition, ce qui fait qu'il l'utilise peu. Ravier et [Antoine II] Saladin devraient déjà être partis et il espère qu'il se portent bien. [Antoine] Coulan devrait partir faire un tour d'ici deux ou trois mois. Après, ce pourrait être le tour de Dautun, qui aimerait voir le pays et les amis. À l'église l'assistance est réduite. On ne compte pas plus de 120 personnes...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f284r_ug61679_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f284v_ug61680_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f285r_ug61681_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f285v_ug61682_turrettini_file.jpg

Hambourg 27.12.1691 [27.12.91]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 486 (f.284-285)


Je ne veux pas


Dautun se porte bien, ses yeux mis à part car sa fluxion continue. Il a pu constater que le poêle qu'il possède maintenant empire sa condition, ce qui fait qu'il l'utilise peu. Ravier et [Antoine II] Saladin devraient déjà être partis et il espère qu'il se portent bien. [Antoine] Coulan devrait partir faire un tour d'ici deux ou trois mois. Après, ce pourrait être le tour de Dautun, qui aimerait voir le pays et les amis. À l'église l'assistance est réduite. On ne compte pas plus de 120 personnes, mais il faut prêcher deux fois le dimanche et le jeudi, de même que pendant certaines fêtes qu'on célèbre dans le pays. Il semble qu'on songe à la réunion. On a décidé de renvoyer à une assemblée ecclésiastique le jugement des différends, mais Dautun ne pense pas qu'on atteindra le but. Coulan, [Théodore] Blanc et lui vivent dans une parfaite harmonie et cela le console beaucoup. Son seul regret vient de ce qu'ils ne peuvent pas toujours assister aux prêches respectifs des uns et des autres car ils prêchent tous le jeudi. Blanc a mille bonnes qualités: du savoir, de l'esprit, de la vivacité et de l'honnêteté. Il n'a pas vu de La Conseillère qui, bien qu'il eût reçu la lettre de Dautun, ne lui a pas fait signe. À ce qu'on lui a dit, c'est un homme d'une très grande fierté. Il n'y a pas apparence qu'il puisse le voir dans la suite, sans donner de l'ombrage à son troupeau. Il a rencontré les résidents d'Angleterre et de Hollande [Rycaut et Kuysten] qui lui ont fait toute sorte de civilités. Il ne sait pas s'il verra celui de Danemark [Linker] qui est complètement du côté de de la Conseillère à cause de sa femme qui lui est très proche. Devaulx [I] avait promis à Dautun d'aller voir JA mais lui a écrit qu'il ne pourra pas le faire en hiver. L'expéditeur pense qu'avec le docteur [Regis], ils batissent un fourneau à chimie. [Pierre I] Got lui a écrit qu'il voulait en faire lui aussi mais Dautun pense que ni l'un ni les autres n'en feront rien. JA risque de se sentir seul après que tous ses amis seront partis mais il ne faut pas qu'il se réfugie seulement dans les livres. Il peut toujours voir Mademoiselle La Lucerne qui récompense par son esprit les charmes de la jeunesse. JA a pu croire que Dautun condamnerait de La Conseillère, or s'il est vrai qu'il aime beaucoup Blanc, il ne connaît guère l'autre et ne croit pas à tout le mal qu'on dit de lui.

Adresse

Rotterdam


Lieux

Émission

Hambourg

Réception

Rotterdam

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f284r_ug61679_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f284v_ug61680_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f285r_ug61681_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f285v_ug61682_turrettini_file.jpg