10 Lettres

Lettre 352 de Jean-Alphonse Turrettini à Barthélemy Micheli du Crest

Rotterdam 29.11.1691 [29.11.91]

Il faut avouer... que vous etes

JA rĂ©agit sur un ton badin aux rĂ©flexions politiques que Micheli du Crest lui a fait parvenir, en se retranchant derriĂšre son indiffĂ©rence et son incompĂ©tence en la matiĂšre. Puis il lui montre que les opinions exprimĂ©es dans cet Ă©crit seraient trĂšs mal vues en Hollande oĂč on l'accuserait, entre autres, d'une trop grande naĂŻvetĂ© Ă  l'Ă©gard de la France et d'une hĂ©tĂ©rodoxie intolĂ©rable. Il prĂ©tend par exemple qu'il vaudrait mieux que les alliĂ©s ne se rendent pas maĂźtres du PiĂ©mont. Leur succĂšs risq...

page 1

gray00332_352_1-4_ug73609_turrettini_file.jpg

page 2


gray00333_352_2-3_ug73610_turrettini_file.jpg

Rotterdam 29.11.1691 [29.11.91]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenÚve), 1/Ea 5.7


Il faut avouer... que vous etes


JA rĂ©agit sur un ton badin aux rĂ©flexions politiques que Micheli du Crest lui a fait parvenir, en se retranchant derriĂšre son indiffĂ©rence et son incompĂ©tence en la matiĂšre. Puis il lui montre que les opinions exprimĂ©es dans cet Ă©crit seraient trĂšs mal vues en Hollande oĂč on l'accuserait, entre autres, d'une trop grande naĂŻvetĂ© Ă  l'Ă©gard de la France et d'une hĂ©tĂ©rodoxie intolĂ©rable. Il prĂ©tend par exemple qu'il vaudrait mieux que les alliĂ©s ne se rendent pas maĂźtres du PiĂ©mont. Leur succĂšs risquerait de rendre l'empereur [Leopold I] maĂźtre du Milanais, ce qui seraient bien dangereux pour les Cantons. Il estime de mĂȘme prĂ©fĂ©rable pour GenĂšve la limitation du pouvoir du duc de Savoie [Victor-AmĂ©dĂ©e II]. Quelle impertinence de faire autant confiance Ă  la France! Heureusement qu'il n'est pas ici car on n'aurait pas de peine Ă  lui montrer le peu de confiance qu'il faut avoir dans la bonne foi de la France. JA voulait en tout cas envoyer le texte de [BarthĂ©lemy] Micheli du Crest Ă  FrĂ©mont d'Ablancourt mais il a su que celui-ci venait d'avoir un accident fort incommodant. Il est tombĂ© pendant la nuit et s'est blessĂ© avec son pot de chambre. Il a perdu presque quatre livres de sang. [Jean-Antoine] Dautun est parti d'Amsterdam le 26 novembre. JA a appris de la Gazette l'entrĂ©e de Pavillon Ă  l'AcadĂ©mie française. Il prie le destinataire d'en fĂ©liciter les Bibaud. Il embrasse toute la famille et fait des vƓux pour le rĂ©tablissement de son oncle [BĂ©nĂ©dict II Turrettini]. Cette lettre doit servir Ă  tous, il rĂ©pondra la prochaine fois aux questions posĂ©es par la tante Marie [I Turrettini].

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Rotterdam

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

gray00332_352_1-4_ug73609_turrettini_file.jpg

page 2


gray00333_352_2-3_ug73610_turrettini_file.jpg