241 Lettres

Lettre 263 de Henry Moze à Jean-Alphonse Turrettini

[Genève] 17.07.1691 [07.07.1691]

Le metal qui resonne

Le silence de Moze ne signifie en rien que son amitié n'est pas solide, de la même manière que le métal qui raisonne n'est pas toujours le meilleur. S'il a tardé à lui écrire, c'est qu'il ne voulait pas le distraire de ses savantes occupations. On a découvert un pot de médailles anciennes qui était enterré au milieu d'un chemin menant de la porte de Rive à Champe[l]. Il n'a pas de couvercle, à la manière de ceux qu'utilisent les Turcs pour cuire le café [dessein à côté]. Le fond du pot n'est pas...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f288_03_ug63252_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f288_04_ug63253_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f288_05_ug63254_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f288_06_ug63255_turrettini_file.jpg

Lettre 263 de Henry Moze à Jean-Alphonse Turrettini

[Genève] 17.07.1691 [07.07.1691]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 488 (f.288a-b)


Le metal qui resonne


Le silence de Moze ne signifie en rien que son amitié n'est pas solide, de la même manière que le métal qui raisonne n'est pas toujours le meilleur. S'il a tardé à lui écrire, c'est qu'il ne voulait pas le distraire de ses savantes occupations. On a découvert un pot de médailles anciennes qui était enterré au milieu d'un chemin menant de la porte de Rive à Champe[l]. Il n'a pas de couvercle, à la manière de ceux qu'utilisent les Turcs pour cuire le café [dessein à côté]. Le fond du pot n'est pas soudé. [Jean] Saurin était présent chez le syndic de la garde, [Jean] de Normandie, pendant que Moze nettoyait les médailles et les séparait. Aucune d'elles n'est très importante. La plus rare est une tête de Pauline voilée; le reste se compose d'une série d'effigies d'empereurs dont il donne la liste. Seules deux n'ont pas été décrites par Occo [Imperatorum romanorum numismata]. On a fait moult conjectures sur ce lot: certains ont dit qu'il devait s'agir d'un trésorier de guerre qui s'était approprié les gages des soldats. On a aussi trouvé une inscription qui remonte à l'époque des premiers chrétiens mais tout ce qu'elle porte, c'est «requiescat in pace». On a aussi trouvé une urne de terre de celles où on mettait les cendres d'une même famille. On a achevé depuis peu l'impression des Lettres de Guy Patin que JA a déjà dû voir car [Samuel (?)] de Tournes l'avait envoyée à Francfort. Moze a donné le détail des médailles au cas où quelqu'un y serait intéressé; il le donnerait à fort bon compte. Il remercie JA de lui avoir envoyé le papier pour les tablettes. Le grand attachement de [Étienne] Jallabert à ses études a fini par le rendre malade et il ne peut plus s'y consacrer sans en être incommodé. Moze lui écrit cela pour qu'il fasse attention à sa propre santé. Il envoie ses salutations à quelques amis de Hollande.

Adresse

Amsterdam


Lieux

Émission

Genève

Réception

Amsterdam

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f288_03_ug63252_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f288_04_ug63253_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f288_05_ug63254_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f288_06_ug63255_turrettini_file.jpg