267 Lettres

Lettre 258 de Bénédict II Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

GenĂšve 10.07.1691 [30.06/10.07.1691]

Je vous ay escrit il y a 8 iours.... p[ar] cet

La famille attend toujours avec impatience de recevoir des nouvelles de JA et se réjouit de le savoir en bonne santé. Elle est satisfaite de la façon dont se déroule son séjour et du plaisir qu'il éprouve à voir «la franchise et maniere libre des gens». Il trouvera à Amsterdam et Rotterdam des personnes qui pourront l'informer complÚtement des affaires du pays et de celles de l'étranger. Il apprendra d'elles aussi tout ce qu'il voudra sur la navigation et autres activités annexes, quoiqu'elles n...

+ 3 pages

page 1

ms_fr_00483_f045r_ug59929_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f045v_ug59930_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00483_f046r_ug59931_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00483_f046v_ug59932_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00483_f213v_ug60264_turrettini_file.jpg

GenĂšve 10.07.1691 [30.06/10.07.1691]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 483 (f.45-46; 213 v°)


Je vous ay escrit il y a 8 iours.... p[ar] cet


La famille attend toujours avec impatience de recevoir des nouvelles de JA et se rĂ©jouit de le savoir en bonne santĂ©. Elle est satisfaite de la façon dont se dĂ©roule son sĂ©jour et du plaisir qu'il Ă©prouve Ă  voir «la franchise et maniere libre des gens». Il trouvera Ă  Amsterdam et Rotterdam des personnes qui pourront l'informer complĂštement des affaires du pays et de celles de l'Ă©tranger. Il apprendra d'elles aussi tout ce qu'il voudra sur la navigation et autres activitĂ©s annexes, quoiqu'elles ne soient pas matelots. BĂ©nĂ©dict Turrettini renouvelle ses recommandations concernant les conditions des dĂ©placements et des sĂ©jours dans d'autres villes que Leyde, prĂ©vus par son neveu. Qu'il loge toujours dans de bonnes auberges, avec d'honnĂȘtes gens, et qu'il Ă©vite absolument de prendre les bĂąteaux de marchĂ© qui vont d'une ville Ă  l'autre et de naviguer sur la mer de Haarlem pour aller Ă  Leyde. Il doit faire doubler avec de la soie l'habit que Drolenvaux lui fait, de maniĂšre Ă  ne pas s'Ă©chauffer. Qu'il prenne toujours avec lui les hardes dont il a besoin quand il se dĂ©place d'un lieu Ă  l'autre. Tout le monde attend la rĂ©colte pour mettre fin Ă  la disette et Ă  la chertĂ© du blĂ©. La moisson devrait commencer ces prochains jours autour de GenĂšve et dans dix ou douze jours ailleurs. En PiĂ©mont, les Français ont levĂ© le siĂšge de Coni, bien dĂ©fendu par Julien, car ils apprĂ©hendaient les secours qu'on y faisait venir. Il y avait Ă©galement quelque mĂ©sentente entre les commandants français. Des troupes allemandes ne cessent de passer en PiĂ©mont oĂč elles se mettent petit Ă  petit en Ă©tat de combattre. Les Français arrivent continuellement en Provence. En passant par Haarlem, JA peut aller voir la veuve d'Armand Crommelin qui s'est remariĂ©e Ă  Kertner; il peut mĂȘme faire le voyage exprĂšs, pour aller admirer les blancheries et rencontrer aussi Samuel Crommelin.

Adresse

[Leyde]


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Leyde

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 3 pages

page 1

ms_fr_00483_f045r_ug59929_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f045v_ug59930_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00483_f046r_ug59931_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00483_f046v_ug59932_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00483_f213v_ug60264_turrettini_file.jpg