4245 Lettres

Lettre 242 de Bénédict II Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

GenĂšve 05.06.1691 [26.05/05.06.1691]

Nous vous avons escrit... et vos lettres

Bénédict Turrettini félicite JA pour sa proposition à Leyde et a pris bonne note du séjour à La Haye à l'occasion de la foire de Leyde. La famille approuve sa résolution de repousser le voyage en Angleterre à l'année prochaine. JA fera plaisir à Madame Giovani [Renée Diodati] en rencontrant son neveu Philippe[-Sébastien Diodati] puisqu'elle n'est pas satisfaite de la lettre qu'elle a reçue; il faudrait aussi qu'il aille voir l'autre neveu Jean [II], cela lui fera boire du bon vin du Rhin. Bénédi...

page 1

ms_fr_00483_f036r_ug59911_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f036v_ug59912_turrettini_file.jpg

GenĂšve 05.06.1691 [26.05/05.06.1691]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 483 (f.36)


Nous vous avons escrit... et vos lettres


BĂ©nĂ©dict Turrettini fĂ©licite JA pour sa proposition Ă  Leyde et a pris bonne note du sĂ©jour Ă  La Haye Ă  l'occasion de la foire de Leyde. La famille approuve sa rĂ©solution de repousser le voyage en Angleterre Ă  l'annĂ©e prochaine. JA fera plaisir Ă  Madame Giovani [RenĂ©e Diodati] en rencontrant son neveu Philippe[-SĂ©bastien Diodati] puisqu'elle n'est pas satisfaite de la lettre qu'elle a reçue; il faudrait aussi qu'il aille voir l'autre neveu Jean [II], cela lui fera boire du bon vin du Rhin. BĂ©nĂ©dict Turrettini avait oubliĂ© de dire Ă  JA d'aller voir Burgersdijk qui Ă©tait un ami de feu son pĂšre. Le froid continue Ă  GenĂšve, accompagnĂ© de grandes pluies; s'il en est de mĂȘme en Hollande, il faudra que JA pense Ă  bien s'habiller. On espĂšre que la balle de JA aura fini par arriver car une lettre de NĂŒremberg annonce qu'elle a Ă©tĂ© remise entre des mains sĂ»res et qu'il ne faut pas s'inquiĂ©ter. On approuve le fait que JA ne veuille pas entrer dans les dĂ©mĂȘlĂ©s de ces Messieurs de Rotterdam". Quand il sera Ă  Amsterdam, il pourra parler en italien avec [Pierre I] Got qui s'exprime et Ă©crit bien dans cette langue. L'armĂ©e française est entrĂ©e en PiĂ©mont et a pris un chĂąteau qui n'est qu'Ă  4 ou 5 lieues de Turin. On la dit forte de 20 Ă  25'000 hommes. L'armĂ©e du duc de Savoie [Victor-AmĂ©dĂ©e II], quant Ă  elle, est postĂ©e prĂšs de Turin. [Charles Fortin] de La Hoguette campe avec 10'000 hommes dans la vallĂ©e de Maurienne pour entrer d'un autre cĂŽtĂ© dans le PiĂ©mont. Les secours sont encore bien Ă©loignĂ©s et l'on craint que tout le pays ne soit pris car le PiĂ©mont manque de bonnes troupes et d'argent. Le duc a livrĂ© des places aux Espagnols. Il joint les lettres de de Cambiague et de Wikart grĂące auxquelles il pourra se faire diverses connaissances et aura des entrĂ©es Ă  la Cour du roi d'Angleterre [Guillaume III]."

Adresse

Leyde


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Leyde

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00483_f036r_ug59911_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00483_f036v_ug59912_turrettini_file.jpg