29 Lettres

Lettre 223 de Jean-Alphonse Turrettini à Barthélemy Micheli du Crest

Leyde 26.04.1691

J'arrive tout presentement de Rotterdam

JA vient de rentrer à Leyde, après un séjour à Rotterdam où tout le monde l'a bien accueilli et l'a retenu plus longtemps que prévu. Les anciens amis de son père et ceux à qui l'avait recommandé [Henri] Bibaud lui ont fait beaucoup d'honnêtetés. Il a entendu les leçons de Jurieu et de Bayle et les sermons de [Pierre] Du Bosc et de [Daniel I] de Superville, qui l'ont confirmé dans l'idée que c'est à Rotterdam que le séjour peut être le plus profitable. S'il ne va pas cet été en Angleterre, il ira...

+ 1 pages

page 1

gray00270_223_1_ug73551_turrettini_file.jpg

page 2


gray00271_223_2-3_ug73552_turrettini_file.jpg

page 3

gray00272_223_4_ug73553_turrettini_file.jpg

Leyde 26.04.1691


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Ea.5.7


J'arrive tout presentement de Rotterdam


JA vient de rentrer à Leyde, après un séjour à Rotterdam où tout le monde l'a bien accueilli et l'a retenu plus longtemps que prévu. Les anciens amis de son père et ceux à qui l'avait recommandé [Henri] Bibaud lui ont fait beaucoup d'honnêtetés. Il a entendu les leçons de Jurieu et de Bayle et les sermons de [Pierre] Du Bosc et de [Daniel I] de Superville, qui l'ont confirmé dans l'idée que c'est à Rotterdam que le séjour peut être le plus profitable. S'il ne va pas cet été en Angleterre, il ira s'installer à Rotterdam où il trouvera des bibliothèques alors qu'à Leyde il est affamé de livres. JA entreprend le récit détaillé des derniers développements des querelles de Rotterdam; en effet pendant son séjour se sont passées des choses très considérables et auxquelles Genève est un peu mêlée. Jurieu s'est brouillé avec tout le monde et on dit de lui ce que l'Écriture dit d'Esau, que sa main est sur tout le monde et que la main de tout le monde est sur lui. Le correspondant aura sûrement entendu parler du démêlé avec Chappuzeau et de celui avec [Jacques] Basnage. JA ne dit pas qui a raison ni qui a tort puisqu'il n'en sait rien. Avec Bayle les rapports s'étaient refroidis à cause de certaines choses que ce dernier avait glanées dans ses écrits mais depuis quelques mois c'est la rupture ouverte, à la suite d'un livre qu'on a vu à Genève, l'Avis aux Réfugiés. Jurieu crut y reconnaître la main de Bayle et lui envoya dire qu'il ne voulait plus avoir de commerce avec lui, ajoutant qu'il aurait été mieux pour lui de se retirer des Provinces-Unies avant d'être dénoncé au Magistrat à cause de ce libelle infame. Il refusa d'accorder à Bayle l'entretien que celui-ci lui avait demandé pour le désabuser. Il a aussi publié un ouvrage contre l'Avis [Examen d'un libelle] qui a paru il y a deux jours. Il s'insurge contre l'auteur de l'Avis qu'il décrit aussi exactement que s'il l'avait nommé; dans cette pièce emportée, il s'attaque aussi à tous ceux qui ont du commerce avec Bayle et c'est en cela que Genève entre pour quelque chose. JA l'enverra par la première commodité. Il prétend qu'il y a un complot international en faveur de la France qui s'étend de Genève à la Hollande et qui a pour but de désunir les alliés. Participent à cette cabale selon lui des plumes à la solde du Royaume. C'est de cette même cabale que, d'après Jurieu, sont sortis les Entretiens sur la paix de Goudet qu'il prétend avoir été concoctés à Genève avec la participation du résident [d'Iberville] et sous la protection du parti français et réunis ensuite par le roi [Louis XIV] et Madame de Maintenon. Cette même cabale est à l'origine de l'Avis; il y aurait donc deux cabales, l'une du Sud et l'autre du du Nord. Il prétend avoir découvert cette intrigue par les relations entre Bayle et [Vincent] Minutoli d'une part et par les envois croisés de l'Avis au résident à Genève et des Entretiens en Hollande. JA ne sais pas si ces idées de Jurieu sont aussi peu fondées que ses conjectures sur l'Apocalypse; quoi qu'il en soit il en parle comme de preuves démontrées alors que Bayle dément le tout (et l'a dit aussi à JA). L'affaire n'est sûrement pas close puisque Jurieu veut faire agir les Puissances contre celui qu'il considère comme l'auteur de l'Avis. Il se rendra au prochain synode qui doit se tenir à Leyde. JA pense que, même si Jurieu avait raison, il serait débouté car on ne l'aime guère. Le professeur d'ici [Spanheim (?)] n'est sûrement pas le plus zelé de ses partisans.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Leyde

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

gray00270_223_1_ug73551_turrettini_file.jpg

page 2


gray00271_223_2-3_ug73552_turrettini_file.jpg

page 3

gray00272_223_4_ug73553_turrettini_file.jpg