10 Lettres

Lettre 223 de Jean-Alphonse Turrettini à Barthélemy Micheli du Crest

Leyde 26.04.1691

J'arrive tout presentement de Rotterdam

JA vient de rentrer Ă  Leyde, aprĂšs un sĂ©jour Ă  Rotterdam oĂč tout le monde l'a bien accueilli et l'a retenu plus longtemps que prĂ©vu. Les anciens amis de son pĂšre et ceux Ă  qui l'avait recommandĂ© [Henri] Bibaud lui ont fait beaucoup d'honnĂȘtetĂ©s. Il a entendu les leçons de Jurieu et de Bayle et les sermons de [Pierre] Du Bosc et de [Daniel I] de Superville, qui l'ont confirmĂ© dans l'idĂ©e que c'est Ă  Rotterdam que le sĂ©jour peut ĂȘtre le plus profitable. S'il ne va pas cet Ă©tĂ© en Angleterre, il ira...

+ 1 pages

page 1

gray00270_223_1_ug73551_turrettini_file.jpg

page 2


gray00271_223_2-3_ug73552_turrettini_file.jpg

page 3

gray00272_223_4_ug73553_turrettini_file.jpg

Leyde 26.04.1691


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Ea.5.7


J'arrive tout presentement de Rotterdam


JA vient de rentrer Ă  Leyde, aprĂšs un sĂ©jour Ă  Rotterdam oĂč tout le monde l'a bien accueilli et l'a retenu plus longtemps que prĂ©vu. Les anciens amis de son pĂšre et ceux Ă  qui l'avait recommandĂ© [Henri] Bibaud lui ont fait beaucoup d'honnĂȘtetĂ©s. Il a entendu les leçons de Jurieu et de Bayle et les sermons de [Pierre] Du Bosc et de [Daniel I] de Superville, qui l'ont confirmĂ© dans l'idĂ©e que c'est Ă  Rotterdam que le sĂ©jour peut ĂȘtre le plus profitable. S'il ne va pas cet Ă©tĂ© en Angleterre, il ira s'installer Ă  Rotterdam oĂč il trouvera des bibliothĂšques alors qu'Ă  Leyde il est affamĂ© de livres. JA entreprend le rĂ©cit dĂ©taillĂ© des derniers dĂ©veloppements des querelles de Rotterdam; en effet pendant son sĂ©jour se sont passĂ©es des choses trĂšs considĂ©rables et auxquelles GenĂšve est un peu mĂȘlĂ©e. Jurieu s'est brouillĂ© avec tout le monde et on dit de lui ce que l'Écriture dit d'Esau, que sa main est sur tout le monde et que la main de tout le monde est sur lui. Le correspondant aura sĂ»rement entendu parler du dĂ©mĂȘlĂ© avec Chappuzeau et de celui avec [Jacques] Basnage. JA ne dit pas qui a raison ni qui a tort puisqu'il n'en sait rien. Avec Bayle les rapports s'Ă©taient refroidis Ă  cause de certaines choses que ce dernier avait glanĂ©es dans ses Ă©crits mais depuis quelques mois c'est la rupture ouverte, Ă  la suite d'un livre qu'on a vu Ă  GenĂšve, l'Avis aux RĂ©fugiĂ©s. Jurieu crut y reconnaĂźtre la main de Bayle et lui envoya dire qu'il ne voulait plus avoir de commerce avec lui, ajoutant qu'il aurait Ă©tĂ© mieux pour lui de se retirer des Provinces-Unies avant d'ĂȘtre dĂ©noncĂ© au Magistrat Ă  cause de ce libelle infame. Il refusa d'accorder Ă  Bayle l'entretien que celui-ci lui avait demandĂ© pour le dĂ©sabuser. Il a aussi publiĂ© un ouvrage contre l'Avis [Examen d'un libelle] qui a paru il y a deux jours. Il s'insurge contre l'auteur de l'Avis qu'il dĂ©crit aussi exactement que s'il l'avait nommĂ©; dans cette piĂšce emportĂ©e, il s'attaque aussi Ă  tous ceux qui ont du commerce avec Bayle et c'est en cela que GenĂšve entre pour quelque chose. JA l'enverra par la premiĂšre commoditĂ©. Il prĂ©tend qu'il y a un complot international en faveur de la France qui s'Ă©tend de GenĂšve Ă  la Hollande et qui a pour but de dĂ©sunir les alliĂ©s. Participent Ă  cette cabale selon lui des plumes Ă  la solde du Royaume. C'est de cette mĂȘme cabale que, d'aprĂšs Jurieu, sont sortis les Entretiens sur la paix de Goudet qu'il prĂ©tend avoir Ă©tĂ© concoctĂ©s Ă  GenĂšve avec la participation du rĂ©sident [d'Iberville] et sous la protection du parti français et rĂ©unis ensuite par le roi [Louis XIV] et Madame de Maintenon. Cette mĂȘme cabale est Ă  l'origine de l'Avis; il y aurait donc deux cabales, l'une du Sud et l'autre du du Nord. Il prĂ©tend avoir dĂ©couvert cette intrigue par les relations entre Bayle et [Vincent] Minutoli d'une part et par les envois croisĂ©s de l'Avis au rĂ©sident Ă  GenĂšve et des Entretiens en Hollande. JA ne sais pas si ces idĂ©es de Jurieu sont aussi peu fondĂ©es que ses conjectures sur l'Apocalypse; quoi qu'il en soit il en parle comme de preuves dĂ©montrĂ©es alors que Bayle dĂ©ment le tout (et l'a dit aussi Ă  JA). L'affaire n'est sĂ»rement pas close puisque Jurieu veut faire agir les Puissances contre celui qu'il considĂšre comme l'auteur de l'Avis. Il se rendra au prochain synode qui doit se tenir Ă  Leyde. JA pense que, mĂȘme si Jurieu avait raison, il serait dĂ©boutĂ© car on ne l'aime guĂšre. Le professeur d'ici [Spanheim (?)] n'est sĂ»rement pas le plus zelĂ© de ses partisans.

Adresse

[GenĂšve]


Lieux

Émission

Leyde

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

gray00270_223_1_ug73551_turrettini_file.jpg

page 2


gray00271_223_2-3_ug73552_turrettini_file.jpg

page 3

gray00272_223_4_ug73553_turrettini_file.jpg