160 Lettres

Lettre 207 de Jean-Alphonse Turrettini à Bénédict II Turrettini

Amsterdam 02.04.1691 [23.03/02.04.1691]

Je vous ecris encor de chés Mons. Got

JA est toujours à Amsterdam chez le si prévenant [Pierre I] Got. Son départ ne doit avoir lieu que le lendemain. Il a fait différentes rencontres à Amsterdam et a appris qu'il ne faudrait pas trop compter sur les intérêts des obligations détenues par la famille en Hollande, car ils sont presque tous absorbés par les impôts. Dimanche, JA a communié avec les wallons et entendu trois prédications, dont l'une, pas très satisfaisante, donnée par [Jean] Bernard; on a eu de la peine à l'entendre mais c...

page 1

gray00264_207_1-4_ug73540_turrettini_file.jpg

page 2


gray00265_207_2-3_ug73541_turrettini_file.jpg

Amsterdam 02.04.1691 [23.03/02.04.1691]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Ea.5.7


Je vous ecris encor de chés Mons. Got


JA est toujours à Amsterdam chez le si prévenant [Pierre I] Got. Son départ ne doit avoir lieu que le lendemain. Il a fait différentes rencontres à Amsterdam et a appris qu'il ne faudrait pas trop compter sur les intérêts des obligations détenues par la famille en Hollande, car ils sont presque tous absorbés par les impôts. Dimanche, JA a communié avec les wallons et entendu trois prédications, dont l'une, pas très satisfaisante, donnée par [Jean] Bernard; on a eu de la peine à l'entendre mais ce qu'on a saisi n'a pas fait trop regretter ce qu'on a perdu. Pourtant, s'il faut l'en croire, il est très apprécié de la reine d'Angleterre [Marie II]. JA ne sait pas encore comment organiser son séjour hollandais, l'Académie de Leyde n'étant plus très réputée. Les gens les plus intéressants sont à Rotterdam ou à Amsterdam où il pourrait fréquenter des juifs pour lire la Bible et les rabbins. Il s'est déjà rendu samedi à la synagogue. [Jean-Antoine] Dautun cherche une place à Londres, n'ayant pas de possibilités en Hollande où les pasteurs réfugiés abondent. Il a rencontré [Henri Basnage] de Beauval qui est un homme très agréable et avec qui il rentrera à Leyde. JA commence à connaître les monnaies et leur valeur. Il se rend presque tous les jours à la Bourse et prend plaisir à y voir tous les marchands faire leurs affaires. [Pierre (?)] Franconis, qui s'y rend aussi quotidiennement, n'a pu mener à bien ses projets d'acquisition d'épiceries et autres drogues car il les trouve trop chères. Si la balle de JA tarde encore, comme on le lui fait craindre, il ne pourra pas entrer à l'Académie, où il faut porter un habit noir. Il a avec lui les instruments de mathématique achetés à Paris. Il s'excuse si sa lettre est décousue mais il est tout le temps dérangé. La ville et les gens le sollicitent si bien et sans cesse qu'il en est tout étourdi. Le bruit court que Mons a été pris.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

gray00264_207_1-4_ug73540_turrettini_file.jpg

page 2


gray00265_207_2-3_ug73541_turrettini_file.jpg