5000 Lettres

Lettre 157 de Georges Polier de Vernand à Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 18 et 22.06.1690 [08 et 12.06.1690]

J'aurois esté tres

Polier a pu lire le Traité [de la divinité de Jésus-Christ] d'Abbadie et a pu juger par lui-même de la justesse des réflexions de JA, qui ne doit craindre de manifester sa pensée ni sur ce sujet ni sur d'autres. Il partage l'avis de JA : Abbadie se lance trop dans les vérités nouvelles et dans les conséquences ridicules qu'on tire des principes des adversaires. Il faut revenir à la méthode ordinaire pour prouver la divinité de Jésus-Christ : les noms et les titres qui lui sont donn...

+ 2 pages

page 1

00868_157-1_ug68260_turrettini_file.jpg

page 2


00869_157-2-3_ug68261_turrettini_file.jpg

page 3

00870_157-4-5_ug68262_turrettini_file.jpg

page 4


00871_157-6_ug68263_turrettini_file.jpg

Lausanne 18 et 22.06.1690 [08 et 12.06.1690]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.P.27


J'aurois esté tres


Polier a pu lire le Traité [de la divinité de Jésus-Christ] d'Abbadie et a pu juger par lui-même de la justesse des réflexions de JA, qui ne doit craindre de manifester sa pensée ni sur ce sujet ni sur d'autres. Il partage l'avis de JA : Abbadie se lance trop dans les vérités nouvelles et dans les conséquences ridicules qu'on tire des principes des adversaires. Il faut revenir à la méthode ordinaire pour prouver la divinité de Jésus-Christ : les noms et les titres qui lui sont donnés, les œuvres et la gloire qui lui sont attribuées et les honneurs divins qui lui sont rendus. Puisqu'on voit que Dieu n'a renoncé qu'à l'égard de Jésus à l'extrême jalousie dont il fait preuve envers ceux qui prétendent partager sa gloire, il vaut mieux donner une véritable divinité à Jésus-Christ plutôt que feindre que Dieu se soit oublié soi-même et ait renoncé à sa jalousie naturelle. Jurieu, dans un livre nouveau sur le sociniansme [Tableau du socinianisme], tâche de rendre cette secte odieuse en montrant tout ce qu'il peut y avoir de hideux en elle. Polier pense de ce livre qu'il confirmera plutôt les orthodoxes dans leurs sentiments contre une doctrine qui renverse tout ce qu'il y a de plus beau dans la religion chrétienne. Il peut même ouvrir les yeux de ceux qui font preuve d'une certaine tolérance à l'égard des sociniens, ne les croient pas aussi dangereux qu'ils le sont et n'estiment pas les doctrines de Socin et d'Episcopius d'aussi grandes conséquences que Jurieu le croit. Mais ce livre n'aura aucun effet sur les véritables sociniens, qui le considèreront comme un ouvrage de controverse de plus. La véritable force de ce livre pour Polier est dans le fait qu'il montre que le socinien n'est pas philosophe et qu'il n'a aucune véritable idée ni de la matière, quand il la considère comme éternelle, ni de Dieu, ni de l'âme humaine, quand il lui refuse une vraie spiritualité. À cela s'ajoute que les idées sociniennes de la Parole de Dieu et de sa connaissance ne s'accordent pas avec les notions communes qui nous parlent autrement de Dieu. Polier trouve dans cet ouvrage toute la beauté et la force du génie de Jurieu. Cela ne s'accorde guère avec le bruit qui se répand depuis quelques temps selon lequel il serait dans une très grande faiblesse qui l'empêcherait de travailler et ferait craindre qu'il ne tombât dans une imbécillité totale. Que le Seigneur le soutienne pour qu'il puisse continuer à travailler pour la bonne cause. On a dit à Polier que le but qu'il s'était proposé dans cette pièce était de rendre odieux les principes des sociniens et de ceux qui veulent soit les défendre soit les excuser, comme c'est le cas de La Conseillère. Il se propose aussi de ramener sur la droite voie la duchesse de Zell [Eléonore de Braunschweig-Lüneburg-Zell]. Polier prie JA, une fois qu'il aura vu la pièce, de la transmettre à [Bénédict] Pictet et à [Vincent] Minutoli et à ceux de ses amis qu'il jugera curieux d'une telle matière. Il remercie JA des nouvelles qu'il lui a données.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Lausanne

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

00868_157-1_ug68260_turrettini_file.jpg

page 2


00869_157-2-3_ug68261_turrettini_file.jpg

page 3

00870_157-4-5_ug68262_turrettini_file.jpg

page 4


00871_157-6_ug68263_turrettini_file.jpg