23 Lettres

Lettre 118 de J. Blass à Jean-Alphonse Turrettini

[Suisse] 11.10.1688 [01.10.88 (v.s.)]

Je crois que la presence

Il ne paraît pas que le manifeste dont JA lui a parlé [La couronne usurpée] doive être attribué à Guillaume d'Orange; de même, des lettres récentes semblent indiquer que le renforcement de la flotte hollandaise n'est pas dirigé contre le roi d'Angleterre [Jacques II Stuart] mais, plutôt, contre le roi très-chrétien [Louis XIV]. Cela laisse supposer que Jacques II a fait des promesses solennelles de neutralité à l'égard de la France. Apparemment Louis XIV a senti le danger car il fait fair...

page 1

00874_118-1-2_ug68188_turrettini_file.jpg

page 2


00875_118-3_ug68189_turrettini_file.jpg

Lettre 118 de J. Blass à Jean-Alphonse Turrettini

[Suisse] 11.10.1688 [01.10.88 (v.s.)]


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.10.I


Je crois que la presence


Il ne paraît pas que le manifeste dont JA lui a parlé [La couronne usurpée] doive être attribué à Guillaume d'Orange; de même, des lettres récentes semblent indiquer que le renforcement de la flotte hollandaise n'est pas dirigé contre le roi d'Angleterre [Jacques II Stuart] mais, plutôt, contre le roi très-chrétien [Louis XIV]. Cela laisse supposer que Jacques II a fait des promesses solennelles de neutralité à l'égard de la France. Apparemment Louis XIV a senti le danger car il fait faire mouvement à ses troupes qui s'apprêtaient à fouler le Palatinat vers la Normandie et le bas Languedoc. Le bruit court que le cardinal de Furstemberg est gravement malade, qu'il est même peut-être déjà mort. Le pape [Innocent XI] s'est déclaré pour le prince Clément [Joseph Klemens von Wittelsbach]. Philippsburg est investie mais on espère encore dans la valeur des commandants des troupes alliées [Staremberg et Charles de Schomberg]. Le roi de France a fait un manifeste contre l'Empire [Mémoires des raisons] et écrit une lettre au pape [Lettre du Roy à Monsieur le cardinal d'Estrées] en le traitant de façon très cavalière. Mais le pape sait comment s'y prendre et se moque de ses menaces. L'intention des troupes françaises de prendre leurs quartiers d'hiver près des terres du duc de Wurtemberg [Eberhard Ludwig] ont obligé celui-ci, Messieurs de Constance et le baron de Landsee à demander la réunion d'une Diète générale. Elle s'ouvrira aujourd'hui à Baden. Landsee y dira ce qu'il doit de la part de l'Empereur [Léopold I], on raisonnera sur les mesures à prendre pour la sécurité de Constance et des villes forestières. Sans doute la retraite des troupes qui devaient envahir le Palatinat éclaircira-t-elle les choses. On pense que l'ambassadeur de France y assistera car c'est le propre des officiers français de s'infiltrer partout. Quant aux atomes de [Samuel] Werenfels [Meditatio de atomis], ils ont été traités avec bien de l'adresse par leur auteur mais tout ce qu'on peut tirer à la fin de son ouvrage est que ce mot est équivoque.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Suisse

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00874_118-1-2_ug68188_turrettini_file.jpg

page 2


00875_118-3_ug68189_turrettini_file.jpg