265 Lettres

Lettre 98 de Johann Wilhelm Arx à Jean-Alphonse Turrettini

Zurich 07.04.1688 [28.03.1688]

Tristis me nuntius

Arx a été très touché par la nouvelle de la grave maladie qui a frappé [Bénédict] Pictet. Il y pense nuit et jour et espère apprendre bientôt son rétablissement. Pictet fait les délices non seulement de JA, après la mort de son père bien aimé, mais aussi de l'expéditeur, de l'Église de Genève et de celle de Zurich. Le travail acharné et les occupations continuelles ont sûrement affaibli sa santé. Arx approuve qu'on cultive l'étude mais non pas qu'on en meure. C'est ce dont son père lui disait de...

page 1

00868_98-1-2_ug68155_turrettini_file.jpg

page 2


00869_98-3_ug68156_turrettini_file.jpg

Zurich 07.04.1688 [28.03.1688]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.10.I


Tristis me nuntius


Arx a été très touché par la nouvelle de la grave maladie qui a frappé [Bénédict] Pictet. Il y pense nuit et jour et espère apprendre bientôt son rétablissement. Pictet fait les délices non seulement de JA, après la mort de son père bien aimé, mais aussi de l'expéditeur, de l'Église de Genève et de celle de Zurich. Le travail acharné et les occupations continuelles ont sûrement affaibli sa santé. Arx approuve qu'on cultive l'étude mais non pas qu'on en meure. C'est ce dont son père lui disait de se souvenir. Il faudrait donc que JA recommande à Pictet la modération en ce domaine. Il a entendu dire que [Johann Heinrich] Gernler s'était occupé, parmi d'autres, de l'instruction de JA. Arx exprime le vœu que celui-ci remplace bientôt les muses philosophiques par les muses théologiques, de façon à suivre les traces de François et de Bénédict [I Turrettini].

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Zurich

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00868_98-1-2_ug68155_turrettini_file.jpg

page 2


00869_98-3_ug68156_turrettini_file.jpg