88 Lettres

Lettre 84 de Jean-Alphonse Turrettini Ă  Johann Heinrich Gernler

[GenĂšve] 09.12.1687 [29.11.87]

Dans le tems que

JA profite de ce que son oncle [Bénédict II Turrettini] écrit aujourd'hui en Hollande pour envoyer cette courte lettre à Gernler. Ecrire à son ami lui fait beaucoup de bien et lui procure un grand plaisir. Il a reçu, il y a quelques semaines, une lettre de [Jacques] Basnage adressée à feu son pÚre et jointe au présent qu'il faisait de la lettre de Chrysostome à CÊsarius [Epistola, 1687]. On jugea opportun que JA répondßt, en lui demandant la continuation de la bienveillance manifestée à l...

[GenĂšve] 09.12.1687 [29.11.87]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Öffentliche Bibliothek der UniversitĂ€t (Basel), Ki. Ar. 130b 163 (n.f.)


Dans le tems que


JA profite de ce que son oncle [BĂ©nĂ©dict II Turrettini] Ă©crit aujourd'hui en Hollande pour envoyer cette courte lettre Ă  Gernler. Ecrire Ă  son ami lui fait beaucoup de bien et lui procure un grand plaisir. Il a reçu, il y a quelques semaines, une lettre de [Jacques] Basnage adressĂ©e Ă  feu son pĂšre et jointe au prĂ©sent qu'il faisait de la lettre de Chrysostome Ă  CĂŠsarius [Epistola, 1687]. On jugea opportun que JA rĂ©pondĂźt, en lui demandant la continuation de la bienveillance manifestĂ©e Ă  l'Ă©gard de feu son pĂšre. Dans cette lettre, Basnage parlait aussi de Gernler. JA a Ă©crit encore Ă  [Friedrich] Spanheim, Ă  Jurieu, Ă  Leydekker et Ă  de Vries. Ce dernier avait offert Ă  François Turrettini un nouveau livre de mĂ©taphysique [De natura Dei], que JA reçut aprĂšs l'accident. Il a Ă©crit enfin aux trois professeurs de BĂąle [Johannes Zwinger, Samuel Werenfels et Johann Rudolf III Wettstein] et Ă  [Johann Heinrich] Heidegger, qui avait parlĂ© obligeamment de JA dans ses lettres Ă  [BĂ©nĂ©dict] Pictet et Ă  l'oncle BĂ©nĂ©dict. Mais peut-ĂȘtre ferait-il mieux de se taire et de rester discret? Qu'en pense Gernler? On se fait des amis par ces petits devoirs et on en est ensuite bien reçu en voyage. On Ă©crit que le frĂšre de Basnage [Basnage de Beauval] suit la RĂ©publique des Lettres [Nouvelles de la RĂ©publique des Lettres] ; son frĂšre [Jacques] a demandĂ© pour lui un extrait de la vie de François Turrettini afin de l'insĂ©rer dans son pĂ©riodique [Histoire des ouvrages des savants], en attendant que le public en sache davantage grĂące Ă  l'oraison [Pictet, Benedicta memoria] qui sera imprimĂ©e incessamment. JA n'a pas reçu de vers; on verra par la suite quelles mesures prendre. On a Ă©tĂ© surpris de la maniĂšre dont la traduction des voyages de Burnet [Voyage de Suisse] parle de son pĂšre par rapport Ă  l'autre [Some letters]. On a Ă©tĂ© surpris aussi qu'aprĂšs toutes les honnĂȘtetĂ©s que la famille fit Ă  Burnet, celui-ci n'eĂ»t pas Ă©crit aprĂšs l'accident. JA demande avec empressement des nouvelles de Bayle. La mĂšre de [Jean-Antoine] Dautun [Madame I], ĂągĂ©e de 75 ans, est arrivĂ©e depuis peu.

Adresse

Leyde


Lieux

Émission

GenĂšve

RĂ©ception

Leyde

Conservation

BĂąle


Cités dans la lettre