152 Lettres

Lettre 49 de Jean-Antoine Dautun à Jean-Alphonse Turrettini

Reichenbach 07.12.1686 [27.11.1686]

Je receus hier

Dautun a reçu la veille la Logique que JA lui a envoyée et qu'il lira avec son élève [Beat Rudolf Fischer]. Ils vont en même temps commencer la lecture de Tacite; il en a demandé quelques exemplaires dans ce but à [François] Dassier, pour ne pas incommoder trop souvent JA. Le passage de Jurieu qu'ils ont lu ensemble et dans lequel celui-ci cite Pétrarque lui a donné envie d'aller lire quelques passages de cet auteur; il ne doute pas qu'il n'ait voulu imiter le style de Sénèque, mais il fa...

page 1

1168_49-1-2_ug68085_turrettini_file.jpg

page 2


1169_49-3-4_ug68086_turrettini_file.jpg

Reichenbach 07.12.1686 [27.11.1686]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.D.3


Je receus hier


Dautun a reçu la veille la Logique que JA lui a envoyée et qu'il lira avec son élève [Beat Rudolf Fischer]. Ils vont en même temps commencer la lecture de Tacite; il en a demandé quelques exemplaires dans ce but à [François] Dassier, pour ne pas incommoder trop souvent JA. Le passage de Jurieu qu'ils ont lu ensemble et dans lequel celui-ci cite Pétrarque lui a donné envie d'aller lire quelques passages de cet auteur; il ne doute pas qu'il n'ait voulu imiter le style de Sénèque, mais il faudrait voir la version originale. Dautun n'a en effet consulté que la traduction française de 1678. Si JA veut connaître le jugement d'Erasme sur Sénèque, il n'a qu'à aller voir dans ses lettres sur le latin ce qu'il dit penser de la plupart des auteurs grecs et latins. Dautun a commencé à prêcher au château et il faudra qu'il continue de temps en temps, surtout en hiver, quand il n'est pas commode d'aller à Berne; ainsi, il ne pense pas prêcher dans la capitale avant quatre ou cinq mois. Il s'arrête par la suite sur l'objection qu'on peut trouver dans les lettres de Descartes sur la question suivante: comment est-il possible qu'une étincelle de feu ait assez de force pour agiter la matière subtile à cinquante lieux plus loin pour produire la sensation de lumière dans notre œil? Descartes se tire d'affaire comme il peut. Dautun reprend la question et la développe en formulant l'objection d'une autre manière et en considérant non pas un œil qui soit directement opposé à l'étincelle, mais un million de personnes qui voient une étincelle à la campagne. Comment une simple étincelle peut-elle agir sur tant de corps et à une distance de 100 lieux? Pour ce qui concerne la suppression des quatre feuilles, il est content qu'on ait suivi les avis de ses amis. Il a vu que le danger qui pouvait s'ensuivre était beaucoup plus grand que le profit. Il remercie en tout cas JA des soins qu'il était disposé à dispenser.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Reichenbach

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

1168_49-1-2_ug68085_turrettini_file.jpg

page 2


1169_49-3-4_ug68086_turrettini_file.jpg