265 Lettres

Lettre 32 de Jean-Antoine Dautun à Jean-Alphonse Turrettini

Wangen an der Aare 27.07.1686 [17.07.]

Je m'en vais prendre

Dautun a envoyé à De La Porte, par l'entremise d'[Étienne (?)] Chauvin, ministre du Bas-Languedoc, et de Speisseger, secrétaire d'État à Schaffhouse, les additions à la IIe édition de sa lettre mais dans le petit billet qu'il a reçu de lui, il n'y a pas d'allusion à cela. Pour la question concernant le courage (consiste-t-il davantage à endurer ou à se battre? «an fortitudo in ferendo potius consistat quam in feriendo?»), Dautun commence par mettre en évidence le caractère équi...

page 1

1149_32-1-2_ug68057_turrettini_file.jpg

page 2


1150_32-3-4_ug68058_turrettini_file.jpg

Wangen an der Aare 27.07.1686 [17.07.]


Lettre autographe, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.D.3


Je m'en vais prendre


Dautun a envoyé à De La Porte, par l'entremise d'[Étienne (?)] Chauvin, ministre du Bas-Languedoc, et de Speisseger, secrétaire d'État à Schaffhouse, les additions à la IIe édition de sa lettre mais dans le petit billet qu'il a reçu de lui, il n'y a pas d'allusion à cela. Pour la question concernant le courage (consiste-t-il davantage à endurer ou à se battre? «an fortitudo in ferendo potius consistat quam in feriendo?»), Dautun commence par mettre en évidence le caractère équivoque de la question ainsi formulée, notamment pour ce qui concerne potius qui peut être pris en deux sens, soit pour exclure l'une des possibilités soit pour en accentuer une sans pour autant exclure l'autre. Dautun, qui penche du reste pour cette dernière interprétation, estime que supporter plutôt qu'attaquer est faire preuve d'une plus grande force. Il pense d'autre part qu'on ne peut pas poser de ces sortes de questions si générales et si absolues puisque les circonstances peuvent beaucoup varier. Si on demandait par exemple s'il vaut mieux en politique un bon prince avec de mauvais conseillers plutôt qu'un mauvais prince avec de bons conseillers, il répondrait que cela dépend des circonstances et du degré de bonté et de méchanceté des uns et des autres. C'est pourquoi il faut appliquer la question à des cas particuliers. Dautun reprend plusieurs passages de la lettre de JA et fait ses remarques. Ils pourront parler une autre fois de Jurieu et de Merlat.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Wangen an der Aare

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

1149_32-1-2_ug68057_turrettini_file.jpg

page 2


1150_32-3-4_ug68058_turrettini_file.jpg