1 Personnes

Turrettini Marc

(1712-1793)

Biographie

Turrettini Marc (1712-1793) Né à Genève. Fils de Turrettini. Eut François Cartier* comme précepteur à partir de 1724. Fit ses études à Genève à partir de 1726; inscrit en philosophie en 1728. Effectua son tour d’Europe, sous la conduite de son précepteur Jacob Vernet*, en 1732-1733 (et non en 1728-1729 comme le prétend Le Livre du recteur). Son mariage à l'Église italienne avec Françoise Boissier fut célébré le 9.5.1734 (et non le 9.5.1733 comme le dit Le Livre du recteur). Entra au Deux-Cents en 1746 et fut déchargé en 1770. Semble avoir été un jeune homme timide et effacé, sujet aux maux de tête et autres affections physiques ; il ne termina pas ses études et ne suivit pas, comme tout le monde s’y attendait, les traces de son père. Prit une part active dans les secours financiers distribués par Turrettini aux Vaudois. Entretint une correspondance avec son père lors de voyages qu’il accomplit avant son mariage ; l’échange n’est pas spécialement chaleureux et fait souvent état des plaintes de Turrettini concernant les dépenses, jugées excessives, de son fils. De ce point de vue, il contraste singulièrement avec la correspondance familiale entretenue par Turrettini lors de son propre voyage d’études en 1691-1693, quand il devait lui-même freiner les incitations répétées de son oncle et de sa tante à ne pas lésiner sur ses frais. Marc eut l’occasion de rencontrer un grand nombre de correspondants de Turrettini par qui il fut en général très bien accueilli ; beaucoup d’entre eux écrivirent par la suite au père, en témoignant de la bonne impression que les qualités humaines du jeune Marc avaient produite et du peu d’importance que pouvait avoir, par rapport à cela, le manque de disposition pour l’étude (cf. par ex. lettre 4386). Les bonnes qualités de Marc étaient confirmées par son précepteur Vernet, qui lui réprochait pourtant une certaine propension à la paresse et au désordre (cf. par ex. lettre 4487). En dehors de sa correspondance avec son pèr...

Bibliographie

LR, 6, p.92-93, n.5473; Galiffe, 2, p.467.

Son nom est cité dans les lettres

2282 de l'an 1712 2291 de l'an 1712 2341 de l'an 1713 2384 de l'an 1713 2445 de l'an 1713 2447 de l'an 1713 2482 de l'an 1714 2556 de l'an 1715 2697 de l'an 1716 2700 de l'an 1716 2722 de l'an 1717 2758 de l'an 1717 2787 de l'an 1717 2798 de l'an 1717 2800 de l'an 1717 2815 de l'an 1717 2826 de l'an 1717 2887 de l'an 1718 2888 de l'an 1718 3037 de l'an 1720 3055 de l'an 1720 3097 de l'an 1720 3114 de l'an 1721 3160 de l'an 1722 3189 de l'an 1722 3221 de l'an 1722 3372 de l'an 1724 3402 de l'an 1724 3425 de l'an 1724 3455 de l'an 1725 3479 de l'an 1725 3531 de l'an 1725 3547 de l'an 1725 3582 de l'an 1726 3596 de l'an 1726 3609 de l'an 1726 3625 de l'an 1726 3645 de l'an 1726 3704 de l'an 1726 3710 de l'an 1726 3728 de l'an 1727 3732 de l'an 1727 3779 de l'an 1727 3801 de l'an 1727 3818 de l'an 1727 3858 de l'an 1727 3913 de l'an 1728 3990 de l'an 1728 4029 de l'an 1728 4040 de l'an 1729 4199 de l'an 1731 4205 de l'an 1731 4223 de l'an 1731 4230 de l'an 1731 4235 de l'an 1731 4249 de l'an 1731 4271 de l'an 1731 4276 de l'an 1731 4281 de l'an 1731 4287 de l'an 1731 4293 de l'an 1731 4329 de l'an 1732 4351 de l'an 1732 4353 de l'an 1732 4356 de l'an 1732 4359 de l'an 1732 4365 de l'an 1732 4370 de l'an 1732 4376 de l'an 1732 4401 de l'an 1732 4404 de l'an 1732 4417 de l'an 1732 4430 de l'an 1732 4435 de l'an 1732 4436 de l'an 1732 4442 de l'an 1733 4463 de l'an 1733 4503 de l'an 1733 4516 de l'an 1733 4525 de l'an 1733 4531 de l'an 1733 4540 de l'an 1733 4541 de l'an 1733 4562 de l'an 1733 4570 de l'an 1734 4592 de l'an 1734 4598 de l'an 1734 4619 de l'an 1734 4623 de l'an 1734 4630 de l'an 1734 4641 de l'an 1734 4646 de l'an 1734 4691 de l'an 1734 4709 de l'an 1734 4726 de l'an 1735 4743 de l'an 1735 4801 de l'an 1735 4814 de l'an 1735 4833 de l'an 1735 4835 de l'an 1735 4892 de l'an 1736 Affichage des 100 premiers Ă©lĂ©ments de la liste. TOTAL = 507   -->   VOIR LA LISTE EN DETAIL...

Citation incertaine dans les lettres