349 Lettres

Lettre 4828 de Jean-Pierre Crousaz  à Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 16.12.1735

La modestie

De Crousaz et sa femme [Louise I] ont lu le dernier ouvrage que JA leur a offert [Sermon, 1735] et en ont été comblés, sentant l'un et l'autre les mêmes beautés, comme s'ils n'avaient été qu'une seule personne. La religion a attiré la bénédiction du Ciel sur Genève mais des sentiments opposés menacent la République. Pendant son séjour, il y a vu ce qu'il n'aurait pas voulu y trouver. Il n'a rien lu à ce sujet pour ne pas avoir à donner son avis ni se comporter comme ceux qui se mêlent de...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f064r_ug61595_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f064v_ug61596_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f065r_ug61597_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f065v_ug61598_turrettini_file.jpg

Lausanne 16.12.1735


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 486 (f.64-65)


La modestie


De Crousaz et sa femme [Louise I] ont lu le dernier ouvrage que JA leur a offert [Sermon, 1735] et en ont été comblés, sentant l'un et l'autre les mêmes beautés, comme s'ils n'avaient été qu'une seule personne. La religion a attiré la bénédiction du Ciel sur Genève mais des sentiments opposés menacent la République. Pendant son séjour, il y a vu ce qu'il n'aurait pas voulu y trouver. Il n'a rien lu à ce sujet pour ne pas avoir à donner son avis ni se comporter comme ceux qui se mêlent de ce qui ne les concerne pas. Il s'inquiète pour la santé de JA et l'incite à publier vite ce qu'il envisage sur l'histoire ecclésiastique et sur le principe des devoirs; il en règne un qui l'inquiète tout particulièrement et auquel il réfléchit beaucoup dans sa retraite. Genève se trouve aujourd'hui divisée en deux factions que l'émulation engage à prouver laquelle serait la plus vertueuse, c'est-à-dire la plus attachée à ses intérêts face à son amour-propre. Il est occupé à composer des lettres sur la vérité et la dignité de la religion chrétienne; il en est à la 19e et il pense en faire trente. Le jeune prince [Friedrich II de Hesse-Kassel] lui montre de plus en plus d'affection mais il ne se sent pas la force de soutenir la présence de certaines gens.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f064r_ug61595_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f064v_ug61596_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f065r_ug61597_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f065v_ug61598_turrettini_file.jpg