507 Lettres

Lettre 4418 de Jean I Barbeyrac Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Groningue 07.11.1732

Dans le tems... que vous

Depuis sa derniÚre lettre, Barbeyrac a perdu son fils [Antoine II], un enfant qui, depuis sa naissance, n'avait aucune vigueur ni de corps ni d'esprit; Barbeyrac avait espéré que sa santé s'améliorerait avec l'ùge mais, au contraire, elle n'a fait qu'empirer. Finalement, aprÚs une oppression continuelle et une petite fiÚvre qui le minait chaque jour davantage, une fiÚvre violente l'a emporté en trois jours. Bien qu'il trouve une certaine consolation dans l'idée que Dieu a délivré l'enfant d'une...

page 1

ms_fr_00484_f278r_ug60809_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f278v_ug60810_turrettini_file.jpg

Groningue 07.11.1732


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 484 (f.278)


Dans le tems... que vous


Depuis sa derniĂšre lettre, Barbeyrac a perdu son fils [Antoine II], un enfant qui, depuis sa naissance, n'avait aucune vigueur ni de corps ni d'esprit; Barbeyrac avait espĂ©rĂ© que sa santĂ© s'amĂ©liorerait avec l'Ăąge mais, au contraire, elle n'a fait qu'empirer. Finalement, aprĂšs une oppression continuelle et une petite fiĂšvre qui le minait chaque jour davantage, une fiĂšvre violente l'a emportĂ© en trois jours. Bien qu'il trouve une certaine consolation dans l'idĂ©e que Dieu a dĂ©livrĂ© l'enfant d'une vie qui aurait Ă©tĂ© inutile aux autres comme Ă  lui-mĂȘme, Barbeyrac en a Ă©tĂ© trĂšs affectĂ© et, malgrĂ© ses efforts, il n'arrive pas Ă  faire diversion Ă  sa douleur. Il a appris indirectement que le fils de JA et [Jacob] Vernet Ă©taient actuellement en Angleterre. Il a rencontrĂ© et, dans la mesure de ses possibilitĂ©s, rendu service Ă  [Jacques] Barrillot qui, aprĂšs un tour Ă  Amsterdam, devrait revenir ici en dĂ©cembre. Barbeyrac espĂšre voir bientĂŽt la fin de l'affaire de [Jean-Antoine (?)] Fatio. Pour ce qui est des nouvelles littĂ©raires, tout ce qu'il peut dire est qu'il a paru Ă  Leyde une continuation du Journal littĂ©raire sous le titre de Journal historique; mais les libraires ont annoncĂ© dans les Lettres sĂ©rieuses et badines que l'ancien journal continuera sous son titre d'antan. Depuis deux mois, il a paru un pĂ©riodique latin, destinĂ© aux savants, et qui s'intitule MiscellaneĂŠ Objectiones; il s'agit d'une traduction de l'anglais [Jortin, Miscellaneous Observations] mais les Ă©diteurs, qu'on croit ĂȘtre d'Orville, professeur en belles-lettres Ă  Amsterdam, et Sieben, professeur de droit dans la mĂȘme ville, l'enrichissent de notes et d'articles.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Groningue

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00484_f278r_ug60809_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f278v_ug60810_turrettini_file.jpg