507 Lettres

Lettre 4159 de Hans Heinrich II Ott à Jean-Alphonse Turrettini

Lambeth (Londres) 10.08.1730 [30.07.1730]

I had the favour

Une mauvaise chute de cheval a empêché Ott de répondre plus tôt à la lettre de JA; il ne commence que maintenant à recouvrer l'usage des membres qui ont été accidentés. L'archevêque [Wake] non plus ne va pas très bien; il vient de partir pour Turnbridge et on espère que les eaux le guériront de sa faiblesse. Il paraît qu'une lettre de JA s'est malheureusement perdue; quant à Ott, il n'a pas entendu parler de l'envoi de livres qu'il avait fait à [Ami] Lullin et il se fait du souci à ce propos; il...

page 1

00611_4159-1-2_ug72254_turrettini_file.jpg

page 2


00612_4159-3-4_ug72255_turrettini_file.jpg

Lambeth (Londres) 10.08.1730 [30.07.1730]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (Ang)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.O.5


I had the favour


Une mauvaise chute de cheval a empêché Ott de répondre plus tôt à la lettre de JA; il ne commence que maintenant à recouvrer l'usage des membres qui ont été accidentés. L'archevêque [Wake] non plus ne va pas très bien; il vient de partir pour Turnbridge et on espère que les eaux le guériront de sa faiblesse. Il paraît qu'une lettre de JA s'est malheureusement perdue; quant à Ott, il n'a pas entendu parler de l'envoi de livres qu'il avait fait à [Ami] Lullin et il se fait du souci à ce propos; il demande à JA de s'en informer. [Jacob] Vernet lui a écrit que JA s'était chargé lui-même de payer le peintre; Ott lui demande instamment de lui dire combien il a dépensé de façon qu'il puisse le rembourser. Il a très envie de voir les autres choses qu'il a envoyées avec les tableaux. Tout le monde a hâte de voir les traités sur la religion naturelle et révélée qui ont été réunis en un seul volume [Disputationes, 1717-1728]. C'est un travail très important, surtout à une époque où la principale de ces religions est tellement attaquée. Il a été content d'apprendre la nouvelle charge de Vernet, même s'il aurait préféré que sa paroisse fût plus proche de la ville. Il a connu [Johann Jakob] Wettstein dans le temps et a vu son projet [Prolegomena] qui est beaucoup lu en Angleterre. Il pense qu'une certaine indiscrétion d'un côté et un zèle partial de l'autre sont la cause de son éviction. Il serait très content de savoir ce que [Samuel] Werenfels en pense réellement, en dehors de ce qu'on dit en Angleterre à ce propos. Il a écrit à [Jean] Dassier au sujet de ses médailles. On a actuellement dans le pays un membre considérable de l'Académie de Genève, [Jacques II] Eynard, qui est pasteur à Francfort. Il n'a pas pu beaucoup s'entretenir avec l'archevêque à cause de son indisposition mais Ott espère qu'il restera assez longtemps pour le faire. Il n'y a pas beaucoup de nouvelles: les œuvres de de Thou sortiront dans une édition très belle et très exacte [Londini, 1733]; le docteur Mead a donné deux impressions de deux de ses statues, celle d'Homère et celle de Jules César. Le pauvre Rivals a connu, le même jour qu'Ott, la même mésaventure mais l'issue lui en a été fatale puisqu'il est mort deux heures après sa chute de cheval. Rocheblave a été choisi pour occuper la place qui fut la sienne; il ne le connaît pas, il a été chapelain de Stanhope, aujourd'hui mylord Harrington.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Lambeth (Londres)

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00611_4159-1-2_ug72254_turrettini_file.jpg

page 2


00612_4159-3-4_ug72255_turrettini_file.jpg