507 Lettres

Lettre 2682 de Pierre I Got à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 18.09.1716

Quoy que vostre

Got aurait répondu plus tôt à la lettre de JA du 12 avril s'il n'avait pas été attaqué par une nouvelle crise de gravelle qui l'en a empêché. Il lui détaille la situation de ses avoirs en Hollande. Il a effectué les commissions dont l'avait chargé JA (remise de 50 florins à [Jean] Le Clerc, achat du thé qu'il a envoyé par l'entremise de la veuve Juran qui l'a expédié dans une balle contenant de la marchandise pour Plantamour). Il aura soin de lui envoyer un exemplaire de la nouvelle édition qui...

page 1

1972_2682-1-2_ug70369_turrettini_file.jpg

page 2


1973_2682-3-4_ug70370_turrettini_file.jpg

Amsterdam 18.09.1716


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.G.13


Quoy que vostre


Got aurait répondu plus tôt à la lettre de JA du 12 avril s'il n'avait pas été attaqué par une nouvelle crise de gravelle qui l'en a empêché. Il lui détaille la situation de ses avoirs en Hollande. Il a effectué les commissions dont l'avait chargé JA (remise de 50 florins à [Jean] Le Clerc, achat du thé qu'il a envoyé par l'entremise de la veuve Juran qui l'a expédié dans une balle contenant de la marchandise pour Plantamour). Il aura soin de lui envoyer un exemplaire de la nouvelle édition qui se fait à La Haye de l'histoire de la Réformation d'Angleterre de feu [Gilbert I] Burnet. Les deux messieurs que JA lui avait recommandés, à savoir le fils [Jacob II] du syndic [Jacques] Favre et celui [Pierre] du professeur [Bénigne] Mussard, ont fait un séjour tellement court à Amsterdam que Got ne l'a su qu'après leur départ pour Londres, où ils doivent être à cette heure-ci. Les finances dans le pays sont toujours au même état; on y tire, depuis le début de la semaine, une loterie. Il est fâcheux de voir l'étranger mieux loti au niveau des crédits, ce qui n'arriverait pas si les finances étaient mieux administrées. Il est étonnant de voir qu'en dépit des troubles qui règnent à Londres et qui se propagent dans le reste du pays, les fonds publics se maintiennent et même augmentent; en effet, à quelques retards près, tout a été bien payé jusqu'à présent. En sera-t-il de même avec un peuple si inconstant et avec les machinations de beaucoup de malintentionnés, tant du dedans que du dehors? On ne parle pas encore du retour du roi [George I], toujours à Hanovre; on dit même qu'il restera encore longtemps en Allemagne. Got est affligé de savoir que les attaques d'oppression de poitrine affectent JA de plus en plus fréquemment; la même chose arrive à lui avec la gravelle. Comme son correspondant, il considère ces attaques comme des occasions que Dieu lui envoie de se détacher de cette vie et de penser à une meilleure. Une de ses nièces, une jeune femme de 27-28 ans, mariée depuis six ans, est morte en couches à Londres. L'enfant est vivant mais on regrette beaucoup la défunte, femme douce et pieuse. Got est heureux d'apprendre que le jeune [Jean-Louis (?)] Perdriau a trouvé une nouvelle place.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

1972_2682-1-2_ug70369_turrettini_file.jpg

page 2


1973_2682-3-4_ug70370_turrettini_file.jpg