602 Lettres

Lettre 2649 de Pierre I Got à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 12.03.1716

Puis que vostre

Dans sa dernière lettre, JA a informé Got que les parents du jeune [Jean-Louis (?)] Perdriau craignaient que le patron de leur fils [Mesplet] ne le regardât plus d'un bon œil. Ils ont raison car Mesplet ne perd pas une occasion de se plaindre du jeune homme auprès de Got. Il lui reproche de ne pas faire son devoir, de manquer d'éducation et d'être insensible aux remontrances. Mesplet, qui ne tient pas spécialement à garder le jeune Genevois, a du reste pris depuis quelque temps un autre garçon,...

page 1

1962_2649-1-2_ug70337_turrettini_file.jpg

page 2


1963_2649-3-4_ug70338_turrettini_file.jpg

Amsterdam 12.03.1716


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.G.13


Puis que vostre


Dans sa dernière lettre, JA a informé Got que les parents du jeune [Jean-Louis (?)] Perdriau craignaient que le patron de leur fils [Mesplet] ne le regardât plus d'un bon œil. Ils ont raison car Mesplet ne perd pas une occasion de se plaindre du jeune homme auprès de Got. Il lui reproche de ne pas faire son devoir, de manquer d'éducation et d'être insensible aux remontrances. Mesplet, qui ne tient pas spécialement à garder le jeune Genevois, a du reste pris depuis quelque temps un autre garçon, plus jeune que Perdriau et fils d'un boulanger réfugié, dont il est très content. S'il n'a pas mis le Genevois à la porte, c'est sans doute seulement par respect pour Got. Or, le problème est qu'il est très difficile, actuellement, de trouver une autre place. Vingt négociants français ont arrêté leurs activités en 1715, les uns pour banqueroute, les autres par cessation d'affaires. Il donne des exemples d'autres jeunes qui n'ont pas retrouvé de place. Quant à Mesplet, il lui avait paru une bonne occasion pour Perdriau; bien que négociant encore à ses débuts, il a mis de côté une jolie fortune et a une vie irréprochable. Mais Got doit reconnaître que c'est un homme entêté, avec un amour-propre sans pareil. En outre, comme c'est souvent le cas de gens qui descendent de familles obscures et qui ont fait fortune, il a une certaine avarice et ces derniers temps Got n'a pas été spécialement content de lui. En tout cas, quand il l'a vu récemment, il lui a dit un peu sèchement que JA renouvellait ses recommandations au sujet du jeune Perdriau et Got de même. Il en saura davantage dimanche, quand le Genevois viendra dîner à la maison. Pour le moment, et à moins que le père [Ami] n'ait d'autres solutions, il vaudrait mieux temporiser, d'autant plus qu'il n'a pas pu apprendre beaucoup en dix mois. Les chaires du pays ont retenti hier des malheurs qui accablent le pays, la mortalité des troupeaux et la situation des finances; on a aussi parlé de la rébellion d'Écosse.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

1962_2649-1-2_ug70337_turrettini_file.jpg

page 2


1963_2649-3-4_ug70338_turrettini_file.jpg