602 Lettres

Lettre 2527 de Samuel Werenfels Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 12.09.1714

Diu est... quod

Cela fait longtemps que Werenfels n'a pas Ă©crit Ă  JA; il veut tout d'abord le remercier de la bienveillance dont il a fait preuve Ă  l'Ă©gard de son neveu [Peter Ryhiner]. Il est tout Ă  fait nĂ©cessaire que celui-ci trouve une condition pour pouvoir rester Ă  GenĂšve; en effet il est lourd pour sa mĂšre de le maintenir dans une ville oĂč vivre coĂ»te plus cher qu'ailleurs. La famille a subi des pertes importantes dans le sillage de [Jean-Antoine II] Lullin et il faudrait voir s'il y a moyen de faire rem...

page 1

00022_2527-1-2_ug70202_turrettini_file.jpg

page 2


00023_2527-3-4_ug70203_turrettini_file.jpg

BĂąle 12.09.1714


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.W.3-III


Diu est... quod


Cela fait longtemps que Werenfels n'a pas Ă©crit Ă  JA; il veut tout d'abord le remercier de la bienveillance dont il a fait preuve Ă  l'Ă©gard de son neveu [Peter Ryhiner]. Il est tout Ă  fait nĂ©cessaire que celui-ci trouve une condition pour pouvoir rester Ă  GenĂšve; en effet il est lourd pour sa mĂšre de le maintenir dans une ville oĂč vivre coĂ»te plus cher qu'ailleurs. La famille a subi des pertes importantes dans le sillage de [Jean-Antoine II] Lullin et il faudrait voir s'il y a moyen de faire rembourser le fils. Si on pouvait obtenir quelque chose, le fils pourrait rester plus longtemps [folio dĂ©chirĂ©]. On rĂ©clame Ă  Werenfels les sermons qu'il a prononcĂ©s Ă  l'Église française de BĂąle [Sermons, 1715] ; il en a envoyĂ© certains Ă  leur ami de NeuchĂątel [Jean-FrĂ©dĂ©ric I Ostervald] pour qu'il juge s'ils apportent quelque chose Ă  l'Ă©dification de l'Église. Certains n'ont pas de doutes Ă  ce sujet mĂȘme s'ils les estiment non complĂštement orthodoxes. Werenfels ne sait pas ce que le thĂ©ologien de Berne a Ă©crit Ă  [Jean-Rodolphe II] Ostervald sur des hommes illustres de l'AcadĂ©mie de BĂąle qui se seraient opposĂ©s Ă  certaines opinions rĂ©centes assez proches pourtant des leurs. Ils seraient semblables Ă  ceux qui, jadis, voulaient introduire l'arminianisme. Ce qui est certain, c'est que ces hommes sont imitĂ©s par les thĂ©ologiens d'ici qui veulent surtout que l'HelvĂ©tie adresse Ă  BĂąle des avertissements sur la nĂ©cessitĂ© de rĂ©tablir et de conserver l'orthodoxie et mĂȘme de rĂ©instaurer le Consensus. En effet ils n'osent pas entreprendre d'eux-mĂȘmes cette dĂ©marche. Les parents bĂąlois des jeunes candidats au ministĂšre ont tous demandĂ© Ă  Werenfels de recommander leurs fils Ă  JA. Il est triste de penser que celui-ci lutte toujours contre la maladie; si une fois il pouvait jouir d'une bonne santĂ©!

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

00022_2527-1-2_ug70202_turrettini_file.jpg

page 2


00023_2527-3-4_ug70203_turrettini_file.jpg