207 Lettres

Lettre 2436 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

Neuchâtel 04.11.1713

Nos vendanges ont

Ostervald n'a pas pu répondre plus tôt à JA à cause des vendanges qui l'ont un peu distrait. Ils ont finalement décidé d'acheter l'exemplaire de l'histoire byzantine [Corpus Byzantinæ Historiæ] à 800 écus; s'il est épuisé, ils prendront l'autre. Cela fait un moment que l'expéditeur n'a pas eu de lettres de Zurich et ignore donc ce qui se passe au niveau des affaires ecclésiastiques. Il est bon que JA ait des contacts avec [Hans Heinrich] Bodmer, c'est le genre de relations qu'il faut cult...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f031r_ug64146_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f031v_ug64147_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f032r_ug64148_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f032v_ug64149_turrettini_file.jpg

Neuchâtel 04.11.1713


Lettre autographe, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 490 (f.31-32)

Budé, Lettres, III, p.118-120. Omissions.


Nos vendanges ont


Ostervald n'a pas pu répondre plus tôt à JA à cause des vendanges qui l'ont un peu distrait. Ils ont finalement décidé d'acheter l'exemplaire de l'histoire byzantine [Corpus Byzantinæ Historiæ] à 800 écus; s'il est épuisé, ils prendront l'autre. Cela fait un moment que l'expéditeur n'a pas eu de lettres de Zurich et ignore donc ce qui se passe au niveau des affaires ecclésiastiques. Il est bon que JA ait des contacts avec [Hans Heinrich] Bodmer, c'est le genre de relations qu'il faut cultiver, aussi bien que celle avec le nouvel évêque de Londres [John Robinson] ; Ostervald est ravi que JA se propose de faire écrire par la Compagnie au prélat anglais et aimerait que l'antistès de Zurich [Zeller] en fît autant. On lui écrit de Berlin que des seigneurs anglais de passage ont dit un bien immense du docteur Smalridge, qu'ils croient être le futur archevêque de Cantorbéry dès que le siège sera vacant. Le roi [Friedrich Wilhelm I] a fait dire au Consistoire français de remettre en bon état la loge royale du temple de Vardar parce qu'il veut y aller quelquefois, ce qui a fait un grand plaisir aux réfugiés et servira à stimuler les ministres français qui en ont un grand besoin. Le roi aime le naturel et le solide et Forneret sera probablement son favori. L'affaire de F[rey, Johann Ludwig] à Bâle est finie puisque [Johannes II] Buxtorf, qui l'avait commencée, a laissé tomber; [Charles] Tribolet, qui a rencontré Frey, dit que c'est un homme résolu et qui ne se laisse pas intimider. Pour l'écrit de Bullinger, il est vrai qu'il y a, dans l'histoire de Hottinger [Historiæ Ecclesiasticæ, t. VIII, 1667], une harangue De moderatione servanda mais elle est incomplète et par exemple l'Explicatio locorum scripturæ manque; dans celle-ci Bullinger analyse tous les passages qu'on allègue sur la grâce et la prédestination et les explique de manière fort modérée et fort différente de Calvin. Son fils [Jean-Rodolphe II] passera par Berne et Ostervald s'impatiente de savoir comment il sera reçu. Il a été heureux de voir le bon témoignage que JA a rendu à Deluze; celui-ci lui avait raconté la manière dure dont il avait été traité dans la censure de sa dernière proposition. Ostervald en est fâché parce qu'on fait du tort au jeune homme en le traitant de socinien alors qu'il en est fort éloigné. On a assuré à Ostervald que JA faisait imprimer quelque chose en Hollande.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f031r_ug64146_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f031v_ug64147_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f032r_ug64148_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f032v_ug64149_turrettini_file.jpg