262 Lettres

Lettre 2344 de Jean I Barbeyrac à Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 20.01.1713

Je vous suis bien

Barbeyrac remercie JA de la part qu'il a prise à la mort de son enfant [Jean-Pierre-Victor] ; cette perte l'a d'autant plus peiné que la santé du garçon semblait très vigoureuse. Sa santé à lui, par contre, s'est améliorée. Il a reçu récemment des nouvelles de Hollande: on achèvera bientôt l'impression du premier volume des Sermons de Tillotson [1713], que Barbeyrac a dédié à JA; le Journal des savans (édition de Hollande) a parlé civilement des harangues de JA [Orationes] ;...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f135r_ug60523_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f135v_ug60524_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f136r_ug60525_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f136v_ug60526_turrettini_file.jpg

Lausanne 20.01.1713


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 484 (f.135-136)


Je vous suis bien


Barbeyrac remercie JA de la part qu'il a prise à la mort de son enfant [Jean-Pierre-Victor] ; cette perte l'a d'autant plus peiné que la santé du garçon semblait très vigoureuse. Sa santé à lui, par contre, s'est améliorée. Il a reçu récemment des nouvelles de Hollande: on achèvera bientôt l'impression du premier volume des Sermons de Tillotson [1713], que Barbeyrac a dédié à JA; le Journal des savans (édition de Hollande) a parlé civilement des harangues de JA [Orationes] ; les lettres de [Pierre] de Joncourt sur le jeu s'impriment très lentement par manque de papier et d'argent; l'auteur a communiqué ses objections à La Placette et celui-ci lui a donné ses réponses – semble-t-il, peu satisfaisantes. Joncourt a aussi chargé [Charles] de La Motte de lui trouver un imprimeur pour des lettres critiques sur la religion, mais apparemment on n'a trouvé personne pour publier cet ouvrage, bien que l'auteur soit disposé à le donner gratis. On imprime les Menagiana [Amsterdam, 1713], les Sorberiana et peut-être bientôt les Patres apostolici. Basnage a augmenté sa république des Hébreux [Antiquités judaïques]. On imprime un livre de Martin sur la religion naturelle qui, au dire de [Pierre I] Coste, est pitoyable. On a terminé d'imprimer l'Horace de Bentley et le dictionnaire de Pitiscus ; on en est au IIe volume de l'Histoire du Concile de Constance de Lenfant. On a demandé à Barbeyrac des nouvelles concernant la conduite de [Joseph] Saurin pendant son séjour à Genève; on dit qu'il s'est livré à des impertinences, qu'il s'est endormi au sermon, qu'il prétend avoir été chez [Bénédict] Pictet et l'avoir terrassé dans une dispute alors que celui-ci nie l'avoir vu. Il semblerait qu'il ait écrit à JA et que celui-ci lui ait répondu: Barbeyrac aimerait bien voir les deux lettres. Il a vu le factum de cet homme [Mémoire pour le sieur Saurin] où il défend sa conduite, notamment son changement de religion. À ce propos, Barbeyrac aimerait savoir qui est ce "professeur de Genève" qui, au dire de Saurin, le mena jusqu'au pélagianisme.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Lausanne

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f135r_ug60523_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f135v_ug60524_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f136r_ug60525_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f136v_ug60526_turrettini_file.jpg