507 Lettres

Lettre 2342 de Samuel Werenfels Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 14.01.1713

Ego vero.... annum

Werenfels adresse ses vƓux Ă  JA pour la nouvelle annĂ©e; que Dieu veuille le conserver pour le bien de l'Église et de la communautĂ© savante. Il forme le mĂȘme vƓu pour la femme de JA, que celui-ci appelle la niĂšce de Werenfels. Il y a peu d'ĂȘtres au monde qui aiment JA comme elle et comme l'expĂ©diteur. Il remercie son ami du jugement bienveillant que celui-ci a donnĂ© de son sermon [De la prĂ©paration Ă  la sainte CĂšne] ; ce n'est pourtant pas grand-chose mais il espĂšre avoir contribuĂ© Ă  rendr...

page 1

00014_2342-1-2_ug70024_turrettini_file.jpg

page 2


00015_2342-3-4_ug70025_turrettini_file.jpg

BĂąle 14.01.1713


Lettre autographe, signée, adressée. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.W.3-III

Budé, Lettres, III, p.422-423. Traduite en français. Omissions.


Ego vero.... annum


Werenfels adresse ses vƓux Ă  JA pour la nouvelle annĂ©e; que Dieu veuille le conserver pour le bien de l'Église et de la communautĂ© savante. Il forme le mĂȘme vƓu pour la femme de JA, que celui-ci appelle la niĂšce de Werenfels. Il y a peu d'ĂȘtres au monde qui aiment JA comme elle et comme l'expĂ©diteur. Il remercie son ami du jugement bienveillant que celui-ci a donnĂ© de son sermon [De la prĂ©paration Ă  la sainte CĂšne] ; ce n'est pourtant pas grand-chose mais il espĂšre avoir contribuĂ© Ă  rendre plus simple une des cĂ©rĂ©monies les plus utiles du culte chrĂ©tien. Ce qui pervertit la religion chrĂ©tienne, c'est cette tendance malheureuse Ă  tout obscurcir en l'entourant de mystĂšres. Il faut donc travailler Ă  lui rendre l'ancienne simplicitĂ©. [LĂ©onard] Baulacre est arrivĂ© Ă  Leyde et lui envoie des lettres dans lesquelles il exprime les mĂȘmes idĂ©es que JA. Il lui a Ă©crit, entre autres, que, dans une rĂ©union de thĂ©ologiens, on a fortement censurĂ© un auteur anglais qui, pour cĂ©lĂ©brer les promesses de l'Évangile, a dit qu'elles Ă©taient tellement belles qu'elles pourraient convertir les diables. Il semble Ă  Werenfels que c'est une position pĂ©lagienne puisqu'elle laisse entendre que les diables peuvent se convertir sans la grĂące interne. De Crousaz lui-mĂȘme lui a envoyĂ© sa logique [SystĂšme] mais il n'a pas pu encore la lire. Il espĂšre que l'ouvrage sera trĂšs utile. Il attend avec impatience l'abrĂ©gĂ© historique de JA; et qu'en est-il de sa thĂ©ologie naturelle? qu'en est-il de ses sermons? ne prĂ©fĂšre-t-il pas imprimer lui-mĂȘme ces ouvrages plutĂŽt que de laisser cela au soin de mains Ă©trangĂšres qui le feront aprĂšs sa mort?

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

00014_2342-1-2_ug70024_turrettini_file.jpg

page 2


00015_2342-3-4_ug70025_turrettini_file.jpg