507 Lettres

Lettre 2294 de Jean I Barbeyrac Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 28.07.1712

J'ai reçû

Barbeyrac a reçu une lettre de [Charles] de La Motte qui le charge de dire à JA que [Johannes] Waesberghe imprimera le recueil des dissertations de celui-ci; il trouvera certainement aussi à faire imprimer les autres ouvrages que JA a en chantier. Il dit qu'un livre imprimé à GenÚve n'est qu'à demi public et que les libraires de Hollande n'aiment pas avoir à faire avec ceux de GenÚve; par exemple on n'a pas encore vu là-bas la dissertation de JA De Christo audiendo. Il ajoute qu'on ne dev...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f129r_ug60511_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f129v_ug60512_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f130r_ug60513_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f130v_ug60514_turrettini_file.jpg

Lausanne 28.07.1712


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 484 (f.129-130)

Une phrase dans Meylan, Barbeyrac, p.87 (la lettre est fautivement datée de février 1712)


J'ai reçû


Barbeyrac a reçu une lettre de [Charles] de La Motte qui le charge de dire Ă  JA que [Johannes] Waesberghe imprimera le recueil des dissertations de celui-ci; il trouvera certainement aussi Ă  faire imprimer les autres ouvrages que JA a en chantier. Il dit qu'un livre imprimĂ© Ă  GenĂšve n'est qu'Ă  demi public et que les libraires de Hollande n'aiment pas avoir Ă  faire avec ceux de GenĂšve; par exemple on n'a pas encore vu lĂ -bas la dissertation de JA De Christo audiendo. Il ajoute qu'on ne devrait imprimer Ă  GenĂšve que les livres de P[ictet, BĂ©nĂ©dict] qui ne sont lus que par la populace. Pour ce qui est de la chaire vacante de thĂ©ologie des remonstrants, elle aurait dĂ» ĂȘtre occupĂ©e par [Jean] Le Clerc, qui Ă©tait soutenu par tous les honnĂȘtes gens; mais un ministre trĂšs riche et ignorant de Rotterdam, Cattenburg, a rĂ©ussi Ă  se faire Ă©lire. Par la suite, saisi de remords et voyant l'indignation des gens Ă©clairĂ©s, il a obtenu des remonstrants qu'ils crĂ©assent une deuxiĂšme chaire de thĂ©ologie, assignĂ©e Ă  Le Clerc. Cet Ă©pisode ne fait pas beaucoup d'honneur Ă  ce parti et montre qu'il n'est plus que l'ombre de ce qu'il Ă©tait. On ne sait pas pour quelles raisons Sike, professeur Ă  Cambridge, s'est pendu. Kuster, avec qui celui-ci avait travaillĂ©, est passĂ© en Angleterre. Le Hammond de Le Clerc [Novum Testamentum, Francfort, 1714] est sous presse, alors que paraĂźt le livre de Bernard sur la repentance tardive. Dans quatre ou cinq mois, on imprimera la thĂ©ologie de Limborch [AmstelĂŠdami, 1715] et on y joindra l'oraison funĂšbre faite par Le Clerc. La Vie de Boileau de Desmaizeaux paraĂźt Ă©galement; de La Motte a reçu de celui-ci 285 lettres de Bayle – de quoi faire un volume [Lettres choisies] – mais il y en a beaucoup qui ne mĂ©riteraient pas d'ĂȘtre imprimĂ©es. Barbeyrac a Ă©tĂ© rĂ©cemment incommodĂ© de l'estomac et il ne s'en remet que trĂšs lentement et pĂ©niblement; il a eu pendant quelques jours un dĂ©rangement Ă  l'estomac qui lui causait une forte oppression. Il s'est rĂ©solu Ă  prendre un Ă©mĂ©tique mais il a Ă©tĂ© tellement malade qu'il a dĂ» ĂȘtre saignĂ© Ă  plusieurs reprises. Il est maintenant trĂšs affaibli et doit rester en repos. On l'a traitĂ© avec des gouttes d'une teinture d'antimoine; selon son mĂ©decin tout a Ă©tĂ© provoquĂ© par une mauvaise circulation du sang; selon [Jean (?)] Duclerc cela aurait Ă©tĂ© au contraire une espĂšce d'asthme mais Barbeyrac n'en voit pas les symptĂŽmes. Il aimerait que JA en parlĂąt Ă  [Jacques] Chenaud pour savoir ce qu'il en pense. Il a pu quand mĂȘme envoyer Ă  l'imprimeur le premier volume des Sermons de Tillotson [1713].

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f129r_ug60511_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f129v_ug60512_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f130r_ug60513_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f130v_ug60514_turrettini_file.jpg