602 Lettres

Lettre 1963 de Samuel Werenfels Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 08.12.1708

Promisit frater, se

Le frĂšre de Werenfels [Peter II (?)] a promis qu'il aurait fait en sorte que JA reçût, par l'entremise de certains marchands, l'argent que Werenfels lui devait; l'expĂ©diteur voudrait savoir de JA s'il l'a reçu. Il aimerait bien que ceux qui doivent participer prochainement Ă  l'Ă©lection de l'antistĂšs aient le mĂȘme esprit que JA. Si l'Ă©lection avait lieu la semaine prochaine, celui qui aurait la pluralitĂ© des voix serait Johann Heinrich Gernler. Il a des chantres nombreux et trĂšs puissants. La cho...

page 1

02415_1963-1-2_ug69672_turrettini_file.jpg

page 2


02416_1963-3-4_ug69673_turrettini_file.jpg

BĂąle 08.12.1708


Lettre autographe, signée, adressée. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.W.3-II

Extrait dans Hermanin, Werenfels, p.189, n.37.


Promisit frater, se


Le frĂšre de Werenfels [Peter II (?)] a promis qu'il aurait fait en sorte que JA reçût, par l'entremise de certains marchands, l'argent que Werenfels lui devait; l'expĂ©diteur voudrait savoir de JA s'il l'a reçu. Il aimerait bien que ceux qui doivent participer prochainement Ă  l'Ă©lection de l'antistĂšs aient le mĂȘme esprit que JA. Si l'Ă©lection avait lieu la semaine prochaine, celui qui aurait la pluralitĂ© des voix serait Johann Heinrich Gernler. Il a des chantres nombreux et trĂšs puissants. La chose Ă©tonnante est que certains le considĂšrent comme le seul capable d'assumer cette charge. On dit que son frĂšre [Theodor] a Ă©loignĂ© de lui-mĂȘme cette fonction pour la cĂ©der ouvertement Ă  son aĂźnĂ©. Le fils [Hieronymus] du bourgmestre [Johann Balthasar Burckhardt] dit avoir horreur de cette charge; mĂȘme chose du cĂŽtĂ© de [Friedrich] Battier. Et voilĂ  ceux que beaucoup croient ĂȘtre les sujets papables. Quant Ă  Werenfels, il estime plus sĂ»r pour le moment de ne pas se dĂ©clarer pour l'un ou pour l'autre tant que le temps n'indiquera pas clairement ce qu'il faut faire. L'Ă©lection devrait avoir lieu le 19 mars; d'ici lĂ  beaucoup de choses peuvent changer. L'essentiel, c'est que la personne Ă©lue contribue au bien de l'Église. Il ne sait plus s'il a dĂ©jĂ  Ă©crit Ă  JA qu'on prĂ©pare une Ă©dition en format portable de certaines de ses dissertations thĂ©ologiques [Dissertationum theologicarum sylloge] ; on a dĂ©jĂ  fait celle "De judicio plebis" et l'"Epistola de iure magistratis in conscientias". Un ami lui a dit que le paquet contenant la version française [ConsidĂ©rations] de son ouvrage sur la paix [Allgemeine Gedancken] s'est perdu.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

02415_1963-1-2_ug69672_turrettini_file.jpg

page 2


02416_1963-3-4_ug69673_turrettini_file.jpg