602 Lettres

Lettre 1884 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 25.02.1708

C'est assez vous laisser

Nicholls a Ă©crit de façon trĂšs obligeante Ă  Ostervald; celui-ci transcrit pour JA un passage de la lettre dans lequel l'Anglais se dit convaincu qu'Ostervald approuve ses efforts pour la concorde et lui demande de s'exprimer sur l'Église anglicane. Or Ostervald pense qu'il faut bien peser la rĂ©ponse, d'autant plus que celle-ci deviendra publique. Il pense mĂȘme que les rĂ©ponses de GenĂšve et de NeuchĂątel devraient ĂȘtre semblables. Il faut rendre Ă  l'Église anglicane le tĂ©moignage qui lui est dĂ» ma...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f233r_ug63758_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f233v_ug63759_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f234r_ug63760_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f234v_ug63761_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 25.02.1708


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F et L)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 489 (f.233-234)


C'est assez vous laisser


Nicholls a Ă©crit de façon trĂšs obligeante Ă  Ostervald; celui-ci transcrit pour JA un passage de la lettre dans lequel l'Anglais se dit convaincu qu'Ostervald approuve ses efforts pour la concorde et lui demande de s'exprimer sur l'Église anglicane. Or Ostervald pense qu'il faut bien peser la rĂ©ponse, d'autant plus que celle-ci deviendra publique. Il pense mĂȘme que les rĂ©ponses de GenĂšve et de NeuchĂątel devraient ĂȘtre semblables. Il faut rendre Ă  l'Église anglicane le tĂ©moignage qui lui est dĂ» mais sans choquer les presbytĂ©riens d'Angleterre et d'ailleurs. On peut choisir soit d'ĂȘtre trĂšs gĂ©nĂ©ral, en marquant l'estime pour la modĂ©ration de cette Église et la conformitĂ© qu'on y trouve dans diffĂ©rentes choses avec l'Église primitive; soit ĂȘtre prĂ©cis et entrer dans le dĂ©tail de ce qui unit et de ce qui divise, notamment au sujet de l'Ă©piscopat et de la liturgie. [Henri] de Rocheblave lui Ă©crit de Dublin en lui manifestant les sentiments les plus parfaits Ă  l'Ă©gard de JA; il paraĂźt que les exemplaires du TraitĂ© contre l'impuretĂ© d'Ostervald qu'il avait envoyĂ©s aux Ă©vĂȘques de sa connaissance sont perdus, ce qui est fĂącheux; son CatĂ©chisme a eu le mĂȘme sort. D'aprĂšs le fils d'Ostervald [Jean-Rodolphe II], [Samuel] Werenfels ne va pas bien et il est abattu; il voudrait que le jeune homme soutienne sous lui des thĂšses sur l'orthodoxie [Cogitationes de orthodoxia].

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f233r_ug63758_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f233v_ug63759_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f234r_ug63760_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f234v_ug63761_turrettini_file.jpg