262 Lettres

Lettre 654 de Jean-Alphonse Turrettini à Bénédict II Turrettini

Paris 10.06.1693 [10.06.93]

Il y a 8 iours que ie

L'interruption du commerce avec l'Allemagne obligera peut-ĂȘtre JA Ă  demander Ă  quelques personnes illustres et non suspectes de lui permettre de se servir de leur nom pour faire passer ses balles de livres et de papiers pour lesquelles il se fait du souci. Il aimerait savoir si Messieurs Seignoret n'ont rien Ă©crit Ă  ce sujet; il faut avouer qu'ils sont bien nĂ©gligents. Il donne quelques dĂ©tails de l'argent qu'il a reçu de Lacombe. La somme est considĂ©rable mais il lui faut s'habiller et quitter...

page 1

gray00387_654_1-4_ug73665_turrettini_file.jpg

page 2


gray00388_654_2-3_ug73666_turrettini_file.jpg

Paris 10.06.1693 [10.06.93]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Ea.5.7


Il y a 8 iours que ie


L'interruption du commerce avec l'Allemagne obligera peut-ĂȘtre JA Ă  demander Ă  quelques personnes illustres et non suspectes de lui permettre de se servir de leur nom pour faire passer ses balles de livres et de papiers pour lesquelles il se fait du souci. Il aimerait savoir si Messieurs Seignoret n'ont rien Ă©crit Ă  ce sujet; il faut avouer qu'ils sont bien nĂ©gligents. Il donne quelques dĂ©tails de l'argent qu'il a reçu de Lacombe. La somme est considĂ©rable mais il lui faut s'habiller et quitter le deuil avec les autres; outre cela, il a commencĂ© Ă  acheter des livres. Pour ĂȘtre mieux logĂ©, JA a pris une chambre ailleurs tout en continuant Ă  se rendre Ă  l'endroit oĂč il Ă©tait pour prendre ses repas; il a renoncĂ© Ă  s'installer Ă  l'autre bout de la ville prĂšs de Pavillon. Il se contente de lui rendre visite de temps Ă  autre. Il a rencontrĂ© [Nicolas] ClĂ©ment, le bibliothĂ©caire du roi [Louis XIV], Ă  qui il avait Ă©tĂ© recommandĂ© par d'Iberville. Il a aussi vu le cher abbĂ© [de CombrĂ©] qui l'a conduit dans la bibliothĂšque d'un de ses amis, l'abbĂ© de Caumartin. Pour ce qui concerne la guerre, l'Allemagne a Ă©tĂ© rĂ©duite Ă  un triste Ă©tat, alors qu'on ne sait rien de sĂ»r Ă  propos des expĂ©ditions de Flandres. Il est sĂ»r que si les alliĂ©s en ont la possibilitĂ©, ils rendront la pareille. Le bruit court que le roi devrait se rendre Ă  LiĂšge. Pour ce qui est de la mer, on a vu Ă  Dieppe la flotte ennemie. Rose a Ă©tĂ© assiĂ©gĂ©. JA est ravi de la promotion de [Theodor] Gernler et lui Ă©crira pour l'en fĂ©liciter. Il n'y a rien de neuf dans l'affaire de son oncle. Il faut se montrer patient.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Paris

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

gray00387_654_1-4_ug73665_turrettini_file.jpg

page 2


gray00388_654_2-3_ug73666_turrettini_file.jpg