88 Lettres

Lettre 344 de Jean-Antoine Dautun à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 21.11.1691

J'arrivay hier

Dautun est arrivé le jour précédent à Amsterdam en compagnie de [Jacques] Basnage et de [Jean (?)] Labrune; il a récupéré un peu des forces qu'il avait perdues lors du voyage grâce au bon lit et à la bonne chère de [Pierre I] Got. Quand le carrosse arriva, il ne fut possible de rien conclure avec le cocher qui voulait de toute évidence attendre de voir s'il aurait du monde avant de donner une réponse définitive. Il sera peut-être obligé de prendre une autre route. La demoiselle attendue [Mademoi...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f278r_ug61667_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f278v_ug61668_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f279r_ug61669_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f279v_ug61670_turrettini_file.jpg

Amsterdam 21.11.1691


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 486 (f.278-279)


J'arrivay hier


Dautun est arrivé le jour précédent à Amsterdam en compagnie de [Jacques] Basnage et de [Jean (?)] Labrune; il a récupéré un peu des forces qu'il avait perdues lors du voyage grâce au bon lit et à la bonne chère de [Pierre I] Got. Quand le carrosse arriva, il ne fut possible de rien conclure avec le cocher qui voulait de toute évidence attendre de voir s'il aurait du monde avant de donner une réponse définitive. Il sera peut-être obligé de prendre une autre route. La demoiselle attendue [Mademoiselle de Saint-Fulgent I] n'est pas arrivée mais il a trouvé en revanche un jeune monsieur qui lui sera bien plus utile grâce à son mauvais allemand que ne l'aurait été la demoiselle avec son beau français. Il s'agit de [Jean-Martin] Ployard, le frère de l'ami de Got [Jean-Jacques] qui est venu récemment d'Angleterre et qui va rejoindre son frère à Hambourg. [Pierre] Regis, dont Devaulx [I] s'est entiché, conseille à JA de se purger, de faire un peu de régime le soir et de l'exercice pendant la journée. C'est aussi le sentiment de Dautun, qui rappelle à son ami que ni les plaisirs de la science ni les autres ne peuvent être mis en balance avec la moindre maladie. Béni soit Dieu [Jean Bernard] le menace d'une visite; c'est un homme très ennuyeux, il l'a eu à dos toute la matinée après l'avoir rencontré par malchance chez un libraire.

Adresse

Rotterdam


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Rotterdam

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f278r_ug61667_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f278v_ug61668_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f279r_ug61669_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f279v_ug61670_turrettini_file.jpg